• Si l'oeuvre américaine du grand voyageur et géographe André Thevet (1517?-1592) commence à être bien connue aujourd'hui, aucune réédition n'avait été donnée de son premier ouvrage, la Cosmographie de Levant de 1554. Cette relation, rédigée au retour d'un périple oriental qui conduisit le voyageur et pélerin à Constantinople et sur les lieux saints dans les années 1549-1552, fut au point de départ d'une des carrières les plus contreversées du XVIe siècle.,Dans une ample introduction qui s'appuie sur des documents d'archives inédits, Frank Lestringant a retracé la genèse du texte. A travers l'archéologie des sources, se dessine la position religieuse originale, proche de l'évangélisme, de celui qui allait être en 1555 l'aumônier choisi par Villegagnon pour l'accompagner au Brésil.,Le fac-similé de la seconde édition lyonnaise, abondamment illustrée (Jean de Tournes, 1556), est suivi d'un choix de variantes et de substantielles "annotations et scholies". Plusieurs cartes, une bibliographie raisonnée, un glossaire et un index de noms de personnes et de lieux font de cet ouvrage un outil indispensable à la connaissance du "cosmographe de quatre rois" et de son milieu.

empty