• Kim, Manon et le reste de l'équipe font connaissance avec les habitants de la mystérieuse planète sur laquelle ils ont atterri. Le groupe de scientifiques n'est pas au bout de leurs surprises lorsqu'ils découvrent un mur électromagnétique à la technologie surpassant les connaissances des Tsalterians eux-mêmes ! Ils se mettent alors en quête de l'« étranger » qui pourrait bien être la clé de tous les mystères et bouleverser toutes les théories scientifiques établies. Mais le temps presse et le mur qui protégeait le village des attaques des monstres commence à s'éroder...

  • De retour sur la planète Aldébaran en compagnie de sa fille Lynn, Kim réalise qu'elle est devenue célèbre sur toute la planète. Devenue l'émissaire d'un peuple extra-terrestre auprès des humains, Kim possède de nouvelles responsabilités dont celle d'encadrer un groupe de scientifiques chargés d'observer et d'étudier un cube situé en pleine forêt qui dissimule une porte quantique. Au même moment Manon, une survivante, fait la rencontre de Kim et va ainsi intégrer son équipe...

  • À peine le groupe de scientifiques mené par Kim a-t'il traversé la mystérieuse porte quantique et débarqué sur une planète inconnue, qu'il doit faire face au kidnapping de Manon par un autochtone. Sur Aldébaran, depuis la venue des Tsalterians, l'agitation politique est palpable. L'arrivée au pouvoir d'un nouveau gouvernement, opposé à tout rapprochement entre les deux peuples, n'arrangent pas les affaires de Kim et de son groupe. Déjà victime de plusieurs attaques à son retour sur sa planète natale, la jeune femme n'est pas au bout de ses peines et le peuple de cette étrange planète est peut-être moins primitif qu'il ne le laisse penser.

  • La planète Aldebaran est coupée de tout contact avec la terre depuis un siècle. Les habitants d'Arena Blanca, un petit village de pécheurs, y mènent une vie paisible, loin du pouvoir tyrannique exercé par l'église et l'armée. Jusqu'au jour où toutes sortes de signes étranges semblent annoncer une catastrophe. Un énorme poisson des hauts-fonds vient mourir sur la plage, tandis que la mer se vide de ses poissons habituels, avant de se solidifier et d'avaler un bateau.

    Et la catastrophe arrive, sous la forme d'un monstre marin qui engloutit le village sous une substance gluante. Ce monstre, qui change de forme et de comportement selon son humeur - généralement mauvaise - intéresse beaucoup de gens : Driss Shediac, un étranger énigmatique qui a essayé de prévenir les habitants, mais personne ne l'a cru. La jolie journaliste Gwendoline Lopes et surtout, l'inquiétant prêtre Loomis dans son dirigeable militaire.

    Parmi les rares survivants, Marc et Kim, deux adolescents qui s'entendent comme chien et chat, décident de partir pour Anatolie, la capitale, et d'y recommencer leur vie à zéro.

    Pour son premier album en solo, Léo, dessinateur de la série Trent, invente un monde envoûtant et fantastique, plein de mystères, d'embûches et d'amours compliqués, dans le très joli décor d'une planète finalement plus inquiétante que prévu.

  • Pour les colons terriens qui occupent la planète Aldebaran, tout semble planifié. Mais peu à peu des événements insolites se produisent. Sans nouvelles de la Terre, Aldebaran est isolée. Coupés de tout contact, les habitants d'Aldebaran doivent faire face à plusieurs bouleversements aux conséquences inquiétantes. Le danger principal semble venir de l'océan d'où surgissent des créatures monstrueuses et hostiles. Mais qui possède vraiment une explication à cette évolution aussi terrifiante qu'incontrôlable ? Marc et Kim, deux adolescents qui ont survécu à l'anéantissement de leur village, rejoignent la capitale, Anatolie, afin de trouver une réponse. Une série captivante qui sera bientôt suivie par un nouveau cycle : Bételgeuse.

  • Flash-back : Aldebaran, la planète où s'est établie la première colonie humaine hors du système solaire, est aux mains d'un régime totalitaire, et nos héros sont traqués par la police. Parmi eux, Marc et Kim, rescapés du village d'Arena Blanca englouti par la bave de la mantrisse ; Alexa et Driss qui, depuis cent ans, bénéficient d'un élixir de jeunesse distribué par la même mystérieuse mantrisse.

    Les voilà échoués avec leurs amis dans un gigantesque marécage infesté de monstres carnivores. Certains essaient de rejoindre la mer à dos de théodores, sympathiques herbivores, tandis que les autres descendent la rivière dans une grosse calebasse vide.

    Mais alors qu'ils atteignent enfin la mer, un dirigeable se profile dans le ciel avec, à son bord, le gouvernement au complet.

    Dieu merci, la mantrisse est intelligente. Elle sait reconnaître les siens et ne distribue pas son élixir de jeunesse - le plus vieux rêve de l'humanité - à n'importe qui.

    Léo boucle en beauté le cycle Aldebaran, série qui se situe entre SF et fantastique, et dont le scénario envoûtant et attachant est soutenu par des inventions graphiques captivantes : les monstres sont " inédits " et franchement infects, et le fonctionnement de la mantrisse, créature d'architecture étrange et improbable, arrive à nous étonner. Heureusement, l'histoire n'est pas finie, car l'auteur nous annonce le départ d'un astronef pour Bételgeuse, constellation d'Orion...

  • Nous retrouvons Aldebaran, la planète où a été fondée la première colonie humaine hors du système solaire. Les habitants d'Arena Blanca y vivaient heureux, loin de la tyrannie de l'armée et de Monseigneur Algernon Loomis, jusqu'à ce qu'un monstre marin les engloutisse sous une marée de bave.

    Parmi les rescapés, Marc et Kim, deux ados qui s'entendent comme chien et chat, tentent de rejoindre Anatolie, la capitale. C'est là qu'ils tombent sur "la blonde", Alexa, biologiste et amie de Driss, l'homme qui en savait long sur la catastrophe d'Arena.

    Marc croupit dans une prison depuis trois ans et demi, mais Monsieur Pad, curieux petit bonhomme et magouilleur de première, le fait évader.

    A Anatolie, Marc retrouve Gwen, la fille du sénateur Valdomiro Lopes, José le musicien, et Kim, qui a changé : d'ado anguleuse, elle est devenue une bien jolie jeune fille. Mais les choses n'étant jamais simples, José est amoureux de Kim, qui aime Marc, qui aime sûrement Kim mais ne le sait pas encore.

    Quant à Driss et Alexa, ils sont sur une île, en train de guetter l'arrivée des grégoires, sympathiques bestioles d'environ cinq tonnes qui seraient l'une des formes de la mantrisse, le colossal monstre marin doué d'intelligence.

    Pendant ce temps, Marc, Kim et Monsieur Pad s'introduisent clandestinement au musée d'Anatolie et étudient d'étranges photos qui, décidément, posent sur Alexa et Driss une foule de questions sans réponse.

    Après la Catastrophe et la Blonde, le troisième volet d'une aventure envoûtante, entre fantastique et SF, pleine de mystères, d'inventions pittoresques et d'amours compliquées.

  • Dans ce 2e tome de Survivants, une série imaginée par Leo, nous retrouvons pour de nouvelles aventures le petit groupe de rescapés perdus sur la planète GJ1347...

    Dans ce 2e épisode, les « survivants », après leur rencontre amicale avec les extraterrestres, progressent dans l'épaisse forêt qui couvre la mystérieuse planète. Une des rescapées, Manon, semble plus forte que ses compagnons qui s'en remettent souvent à elle. Mais, bientôt, des événements aussi dramatiques qu'inexplicables mettent en péril la survie du groupe...

    2e volet de Survivants, le nouveau cycle des Mondes d'Aldébaran, un chef-d'oeuvre de la bande dessiné de science-fiction.

  • Pour les colons terriens qui occupent la planète Aldebaran, tout semble planifié. Mais peu à peu des événements insolites se produisent. Sans nouvelles de la Terre, Aldebaran est isolée. Coupés de tout contact, les habitants d'Aldebaran doivent faire face à plusieurs bouleversements aux conséquences inquiétantes. Le danger principal semble venir de l'océan d'où surgissent des créatures monstrueuses et hostiles. Mais qui possède vraiment une explication à cette évolution aussi terrifiante qu'incontrôlable ? Marc et Kim, deux adolescents qui ont survécu à l'anéantissement de leur village, rejoignent la capitale, Anatolie, afin de trouver une réponse. Une série captivante qui sera bientôt suivie par un nouveau cycle : Bételgeuse.

  • Antarès T.2

    Leo

    La mission vers la planète Antarès a été mise en place avec, à bord du vaisseau, Kim et sa fille Lynn. Entassés, les passagers doivent vivre dans la promiscuité, générant des tensions. Même Kim, malgré son statut privilégié, découvre peu à peu l'hostilité des colons mus par une idéologie religieuse intolérante. Enfin arrivé sur la planète, chacun découvre très vite un lieu aux multiples dangers. Deuxième épisode de cette série devenue culte par un maître du genre : Leo.

    1 autre édition :

  • Perdu sur cette planète, le groupe de survivants s'est disséminé en fonction d'événements tragiques ou au gré des sauts temporels imprévisibles. Manon et Alex ont réussi à survivre dans ce contexte hostile sans savoir s'ils pourront retrouver le reste du groupe... ni quand ! Mais l'intervention de la Mantrisse et l'arrivée d'un extra-terrestre, Sven, vont leur permettre de reprendre espoir et d'envisager de fuir une fois pour toute cette planète de tous les dangers. Sven, qui n'est autre que le compagnon de Kim, leur fera alors d'étonnantes révélations.

  • Les choses se compliquent sérieusement pour Manon et ses compagnons : les sauts temporels qu'ils subissent sont de plus en plus fréquents et se comptent parfois en années. Ainsi, grâce à l'extraterrestre Antac, ils apprennent avec stupéfaction que leur dernière expérience leur a fait franchir... 93 années ! Malgré les dangers, le groupe décide d'aller libérer Djamille qui, prisonnière d'inquiétantes créatures aquatiques, semble avoir connu la même mésaventure temporelle.

  • Un groupe de colons partis sur la planète Aldébaran se réveille à bord de leur vaisseau. Ils découvrent alors qu'ils sont les seuls rescapés, un message enregistré du commandant du vaisseau leur annonce en effet la mort de tous les autres passagers ! Ils atterrissent alors sur une planète hostile, perdue dans l'espace, obligés de s'organiser afin de survivre. Ils vont devoir affronter de multiples dangers, notamment la présence de créatures aussi hostiles qu'invisibles. Parmi eux, Manon, une jeune femme, décide de prendre les choses en main et d'explorer cette planète de tous les dangers...

  • Antarès T.3

    Leo

    Kim et ses compagnons d'infortune se sont posés sur Antarès, planète beaucoup plus hostile que leur laissaient croire les commanditaires du projet Antarès qui dirigent en fait une véritable secte. Séparés en deux groupes, les membres du projet sont plus vulnérables que jamais et le groupe de Kim, parti à la recherche de survivants, doit transporter une femme grièvement blessée. Leur seul espoir : rejoindre le camp de base mais pour cela ils doivent traverser une zone qui s'avère particulièrement dangereuse ! Cette série de science-fiction signée Leo tient toutes ses promesses et nous gratifie une nouvelle fois de scènes spectaculaires mais aussi et surtout d'une véritable humanité propre aux Mondes d'Aldébaran.

    1 autre édition :

  • Voici le dernier volet d'Antarès, une série dans laquelle Leo imagine de nouvelles aventures à Kim, une brillante jeune femme que les amateurs du scénariste connaissent bien... Dans ce sixième et dernier tome, l'expédition dirigée par Jedediah dans le but de coloniser la planète Antarès tourne au cauchemar. L'ultra-religieux, aveuglé par ses convictions, provoque de nouvelles tensions au sein de l'équipe. Cela permet à Kim de reprendre la main et, grâce aux liens qui l'unissent à l'extraterrestre Sven, de poursuivre son combat acharné pour retrouver sa fille. Ce sixième volume d'Antarès apporte une superbe conclusion à ce troisième cycle des Mondes d'Aldébaran; une BD de science-fiction pour les amateurs de grande aventure !

    1 autre édition :

  • Sept ans plus tôt, le " Constantin Tsiolkowsky " transportait 3000 jeunes gens envoyés par la Terre pour coloniser Bételgeuse, mais il y a eu une catastrophe. Kim et son équipe (le lieutenant Hudson et deux rescapés du Tsolkowsky) ont été envoyés sur Bételgeuse pour tenter de retrouver des survivants.

    En effet, ils en trouvent. Parmi eux, un certain Tazio Menegaz et le colonel Logan, qui leur fournissent une explication : à leur arrivée, le groupe de préparation du débarquement, composé de 55 personnes, a visité la planète, et tout s'est bien passé jusqu'à l'apparition des Iums - de jolies bestioles apparemment très intelligentes. Et c'est là que les avis ont divergé : d'après eux, les Iums étaient simplement des animaux intelligents. Pour les autres (dont Leilah Nakad, commandant du vaisseau), ils étaient dotés d'une intelligence comparable à l'intelligence humaine. Ce qui, d'après la charte de l'ONU sur la conquête spatiale, les obligeait à annuler le projet de colonisation de Bételgeuse. Par ailleurs, Logan accuse Leilah d'avoir créé le virus provoquant la mise hors service du Tsiolkowsky et la mort d'environ 3000 personnes.

    Kim sait que son opinion pèsera dans la balance quand il faudra rendre des comptes à l'ONU. Elle sait aussi qu'elle déteste Tazio, son colonel et leur manière de voir les choses. (Ils ont instauré uns système de survie draconien : les femmes sont chargées de la reproduction au rythme d'un bébé par an, tandis que les hommes s'occupent des tâches " nobles ".) Mais ça ne suffit pas. Elle a besoin de mieux connaître ces fameux Iums. Et elle décide d'aller à leur rencontre.

    Aventures captivantes, amours et amitiés, décors superbes, faune extrêmement originale pour cette série mi SF mi fantastique que Léo bâtit avec un sens remarquable du suspense. Nous aussi, nous attendons avec impatience de savoir si les Iums sont ou non " quelqu'un ". Le destin de Bételgeuse en dépend.

  • Dans ce 3e tome de Survivants, une série imaginée par Leo, le petit groupe de rescapés perdus sur la planète GJ1347 va devoir faire des choix cruciaux pour leur survie.

    Les rescapés de la mission se sont désunis après de nombreux rebondissements. Au nombre de ces expériences, les sauts temporels qui se produisent sur la planète. Le petit groupe de Manon qui lutte pour sa survie, a ainsi découvert avec stupeur qu'il n'avait pas disparu une journée, mais six années ! Au pire de ces difficultés, l'extraterrestre Antac se révèle un compagnon précieux : il propose de profiter de ces perturbations pour quitter la planète... Les compagnons de Manon sont-ils prêts à prendre ce risque?

    Voici le 3e volet de Survivants, récit fantastique où risque et survie s'entremêlent, ce nouveau cycle des Mondes d'Aldébaran, un chef-d'oeuvre de la bande dessiné de science-fiction.

  • Antarès T.1

    Leo

    En 2148, l'équipe du professeur Samir Junieh de la base lunaire d'Endymion, a découvert une planète très semblable à la Terre orbitant autour de l'étoile appelée GJ 1211. Etant donné que, vue de la Terre, cette étoile se trouve devant une autre bien plus connue et plus joliment nommée, l'étoile Antarès dans la constellation du Scorpion, cette nouvelle planète a fini par être nommée « Antarès ».

    Après les difficultés de la colonisation des deux autres planètes extrasolaires, Aldébaran et Bételgeuse, on hésita beaucoup sur Terre à lancer des nouveaux projets. Ce n'est qu'au début 2185 qu'une multinationale américaine, le groupe « Forward Enterprises », déposa la demande d'autorisation pour lancer un projet de colonisation d'Antarès. L'acceptation de la part de l'ONU tarda à venir, car des voix se sont élevés contre l'attribution du contrôle d'un processus de colonisation à un groupe privé, surtout quand ce groupe présente une structure assez opaque, certains allant même à affirmer qu'il appartiendrait à une secte religieuse. Mais aucune anomalie n'ayant pu être prouvée, l'autorisation a fini par être accordée.

    Un projet de colonisation, comme on peut l'imaginer, requiert un investissement pharaonique, et le groupe « Forward » a eu des difficultés à réunir tout le capital nécessaire. Parmi les mesures décidées pour surmonter ce problème il y en avait une assez inattendue : le recrutement de Kim Keller pour participer au premier vol.

    Il se passe que, après les événements de Bételgeuse, Kim est devenue une personnalité très populaire et admirée. Si elle s'engageait dans le projet Antarès, elle pourrait apporter un bien utile gage de sérieux à cette entreprise. Seulement, Kim est fatiguée et traumatisée par ce qu'elle a vécu sur Bételgeuse, et elle n'a qu'un souhait : rentrer sur Aldébaran pour y mener la vie tranquille d'une « fille normale ». Mais la réalité c'est qu'elle n'est pas une « fille normale ». Et le patron de « Forward » va utiliser tous les moyens pour la faire accepter de partir avec eux vers Antarès. Des moyens qui confine au chantage moral. Comment pourra-t-elle résister ?

    Pauvre Kim ! On peut penser que son destin est celui de ne jamais pouvoir décider de sa vie, d'être toujours condamnée à le subir les événements et d'être emportée dans des aventures incertaines. Heureusement qu'elle a des ressources, la jeune Kim. A commencer par l'aide de ses amis : Alexa, Pad, Maï Lan et surtout Marc, le beau Marc qu'elle connaît depuis l'enfance et qui paraît - enfin ! - de nouveau s'intéresser à elle et vouloir reconstruire leur liaison. Il n'empêche, les choses ne seront pas faciles. D'un côté, la planète n'est peut-être pas aussi accueillante qu'on veut le faire croire : elle cache, en réalité, des secrets assez inquiétants. D'un autre côté, les événements surprenants que Kim a vécu sur Bételgeuse a laissé en elle plus de traces qu'elle ne soupçonne.

    1 autre édition :

  • Antarès T.4

    Leo

    Alors que Kim et les autres membres de l'expédition tentent de rejoindre le camp de base, leur véhicule tombe en panne. Ils se réfugient dans une caverne, mais doivent faire face à de nouveaux dangers... Et Kim n'a qu'une obsession : retrouver sa fille qui se trouve probablement sur Antarès-4, une planète proche. Pour s'y rendre, elle décide de convaincre les frères Thorton, des religieux radicaux qui dirigent le projet Antarès, de l'intégrer dans l'équipage qui sera chargé d'explorer cette terre inconnue...

    1 autre édition :

  • Antarès T.5

    Leo

    Voici le tome 5 d'Antarès, une série dans laquelle Leo imagine de nouvelles aventures à Kim, une brillante jeune femme que les amateurs du scénariste connaissent bien...

    Ce 5e épisode d'Antarès se déroule alors que la fille de Kim a été enlevée par un mystérieux rayon. Pour retrouver son enfant, Kim s'est résolue à rejoindre le projet dirigé par l'intégriste Jedediah. Mais le comportement odieux de ce dernier la déstabilise : elle craque et l'agresse devant plusieurs témoins ! Désormais, la jeune femme a peu de chances de localiser le mystérieux « point X », sur lequel se trouverait sa fille. Elle refuse pourtant de baisser les bras et va bénéficier d'un coup de pouce du destin pour poursuivre cette aventure...

    5e et avant-dernier volet d'Antarès, série de BD qui s'inscrit à la suite du deuxième cycle des Mondes d'Aldébaran ; une BD de science-fiction pour les amateurs de grande aventure !

    1 autre édition :

  • Pour Kim, c'est l'heure de toutes les découvertes. D'abord, elle va faire la connaissance d'un extraterrestre - de sexe mâle et d'allure très séduisante, ce qui ne gâche rien. Celui-ci, un scientifique de haut vol envoyé par son peuple afin d'observer les Terriens d'Aldébaran, a toujours été fasciné par Kim et connaît la moindre de ses habitudes. Surtout, il va lui offrir l'occasion d'entrer en relation avec la fascinante Mantrisse, originaire de la même planète que lui. Kim va enfin pénétrer les secrets de cette créature fabuleuse.

    Avec ce cinquième épisode s'achève la saga de Bételgeuse, deuxième cycle des mondes d'Aldébaran. Mais la route de Kim et de ses compagnons d'aventure ne s'arrête pas là. Dans le cycle d'Antarès, le lecteur retrouvera les principaux personnages de cette fresque d'anticipation où le merveilleux se teinte d'humanisme et où les créatures animales les plus inattendues ne font que mettre en valeur petites faiblesses et grands défauts de l'espèce humaine.

    L'imagination de Leo semble ne pas connaître de limites, et les dernières pages de L'Autre ne font qu'ouvrir de nouvelles perspectives. Comme si les découvertes de Kim ne faisaient que commencer.

  • Retour sur la planète Bételgeuse avec un quatrième tome au rythme toujours plus trépidant. L'expédition qui devait étudier les Lums et départager les deux clans survivants a tourné court. Tout se termine sur un drame : la disparition d'Hector et de Kim, coincés dans une grotte..Si Kim semble se remettre vite de sa blessure au ventre grace aux gélules de la Mantrisse, leur sauvetage est rendu difficile par l'apparition d'une faune hétéroclite et menaçante.

    Pendant ce temps, la petite MaiLan, qui communique avec les Lums, observe un phénomène étrange : la Mantrisse apparaît chevauchée par un homme doté. d'un aileron sur le dos ! Léo fait fonctionner pleinement sa magie de créateur de monde, autour de héros attachants et d'une faune fascinante sur une planète étrange.Les humains hélas sont toujours fidèles à eux-mêmes, bien qu'à des années lumière de la Terre. " Bételgeuse " fait suite à la " pentalogie " d' " Aldebaran ", qui nous offre à chaque épisode un nouveau voyage et de belles aventures dépaysantes.

    L'imaginaire est le maître mot de cette série dans laquelle science fiction et humanisme se mêlent étroitement.

    L'auteur : Né en 1944 à Rio de Janeiro, Leo a toujours été passionné par le dessin. Très engagé politiquement, il a suivi des études d'ingénieur avant de quitter le Brésil en 1971 pour échapper à la dictature.Il y revient en 1974 et débute une carrière d'illustrateur au sein d'une entreprise américaine, ce dont il se lasse rapidement.

    Il publie sa première BD, une histoire de science-fiction, au milieu des années 70, et découvre au même moment la BD européenne dans Pilote et Métal Hurlant. C'est le coup de foudre et Leo s'installe en France pour y tenter sa chance en 1981.Quelques histoires publiées dans l'Écho des savanes et Pilote ne suffiront pas à le faire démarrer et il doit alors travailler pour la publicité. Sa carrière ne se lance qu'en 1991, grâce à Rodolphe qui lui confie le dessin de " Trent ".

    Deux ans après, il réalise son rêve : publier le premier tome de " Aldebaran ", saga de SF dont il est à la fois scénariste et dessinateur. La suite de ce cycle, " Bételgeuse ", parait en 2000

  • Que sont devenus les trois mille jeunes gens envoyés à bord du Konstantin Tsiolkowsky à destination de la planète Bételgeuse ? Voilà maintenant sept ans qu'ils n'ont pas donné signe de vie. Rien d'étonnant : à bord de l'astronef, immobilisé dans le silence de l'espace, tous les passagers sont morts à l'exception de deux d'entre eux. Et la petite troupe d'une cinquantaine de personnes qui avait débarqué en mission de reconnaissance s'est depuis longtemps scindée en deux clans ennemis. Pendant ce temps, sur Aldébaran, la petite Kim a grandi. La voilà chargée d'élucider le mystère de ce vaisseau désespérément muet. Arrivée sur Bételgeuse, planète fascinante où un canyon luxuriant et vertigineux dessine une tache verte en plein milieu du désert, Kim découvre une faune dont l'étrangeté n'a rien à envier à celle d'Aldébaran, et se retrouve investie d'une mission délicate : départager deux groupes antagonistes aux conceptions sociales diamétralement opposées ; Bételgeuse constitue le deuxième cycle des mondes d'Aldébaran, programmé lui aussi en cinq volumes.

    «Je sais parfaitement où j'emmène le lecteur, annonce Leo. « Je vais notamment lui apporter des informations sur la mantrisse. Quant à l'intrigue de la série, elle sera plus complexe et moins manichéenne qu'Aldébaran. » Et ensuite ? On imagine qu'il n'est pas si facile de renoncer à des personnages aussi attachants; «J'ai envie de continuer à développer cet univers et à faire évoluer ses protagonistes. Je commence à réunir quelques idées. Mais j'ai encore le temps d'y réfléchir : le deuxième cycle vient tout juste de démarrer. » Patience, donc. Et, en attendant, bienvenue sur Bételgeuse.

  • BETELGEUSE La Planète - tome 1 par Léo En plein désert, une jeune fille traquée par les militaires leur échappe grâce aux relations particulières qu'elle entretient avec les Iums - de jolies bestioles mi-phoques mi-pingouins (un petit côté "smoking") qui, Dieu sait pourquoi, la protègent.

    Par ailleurs, les Iums intéressent énormément Leilah Nakad, qui étudie discrètement leurs us et coutumes. Mais Leilah est rongée par un terrible remords : sept ans plus tôt, elle commandait un vaisseau qui, transportant trois mille jeunes gens venus vivre sur Bételgeuse, continue de tourner vainement dans le ciel.

    En effet, tous les voyageurs du Konstantin Tsiolkowski sont morts congelés dans leurs caissons d'hibernation. Sauf Hector Albornoz et Inge de Vries, toujours vivants, mais abandonnés sans espoir de retour sur ce tombeau volant.

    Pendant ce temps, sur Aldebaran, Driss et Alexa préparent une expédition dans le but de découvrir quel genre de problème a pu rencontrer la mission Bételgeuse : peut-être encore une bizarrerie de la mystérieuse Mantrisse. Rappelez-vous : Kim et Marc, rescapés d'une marée de bave émise par la Mantrisse. Et aussi Driss et Alexa, qui bénéficient depuis cent ans d'un élixir de jeunesse généreusement distribué par la même Mantrisse.

    Voilà donc Kim, le colonel Wong et le lieutenant Hudson (un beau blond très amoureux de Kim.) à bord d'un vaisseau censé rejoindre le Konstantin Tsiolkowski.

    Aventures captivantes, décors superbes et faune particulièrement pittoresque - cette série mi-SF mi-fantastique qui nous a tenus en haleine sur cinq albums s'ouvre sur un nouveau cycle tout à fait prometteur.

empty