• Pourquoi les écrans absorbent-ils tant nos enfants ?

    Les technologies font partie de notre quotidien. Nos enfants grandissent avec des dessins animés et, de plus en plus tôt, ils sont attirés par les jeux en ligne, les réseaux sociaux et possèdent très vite leur propre téléphone portable. Et la pandémie liée à la Covid-19 a bien sûr accentué ce phénomène. Jonglant d'une activité à l'autre, les enfants deviennent les rois du multitâche. Ce mode de vie paraît si naturel à nos "enfants du numérique" ! Mais faut-il pour autant les initier le plus tôt possible aux technologies de notre monde moderne ? Ne risquent-ils pas de souffrir d'un "déficit de réalité", comme s'accordent à penser de nombreux spécialistes de l'enfance ?

    Comme Catherine L'Ecuyer le montre dans ce livre percutant, les enfants ont avant tout besoin d'expériences sensorielles et d'un lien d'attachement solide basé sur des interactions humaines positives. Ce n'est pas parce qu'un bébé est captivé par l'écran du téléphone de ses parents que celui-ci est un besoin pour sa croissance et son éducation. Et en ce sens, l'auteure démonte, avec des études et des exemples concrets, une série de mythes éducatifs. De façon pédagogique, elle partage les clés pour appréhender les liens entre éducation et numérique, autant à la maison qu'en classe, et montre que la meilleure préparation à l'utilisation responsable des nouvelles technologies a lieu dans la réalité, c'est-à-dire que la meilleure préparation pour le monde en ligne serait finalement... le monde hors connexion.

  • Comment cultiver la soif naturelle d'apprendre de nos enfants ?

    Les enfants grandissent dans un environnement de plus en plus exigeant et frénétique. Pour assurer leur réussite future, les parents se voient dans l'obligation de remplir l'agenda de leurs enfants avec des activités sans fin qui font que leurs loisirs, leurs activités spontanées et leur expérience de la nature, de la beauté et du silence disparaissent. De même, les écoles ont recours à tous les moyens possibles pour "motiver" et éviter que les enfants ne s'ennuient.

    Or, ce flot constant de stimuli perturbe le seul apprentissage véritable et durable qui existe chez l'enfant : celui de découvrir calmement et silencieusement le monde par lui-même, avec un sentiment d'émerveillement qui dépasse la simple curiosité pour l'inconnu ou intérêt pour la nouveauté.

    Catherine L'Ecuyer prend ici le parti de l'émerveillement, un besoin fondamental, inné, que notre époque a perdu de vue et qu'il faut replacer au coeur de l'éducation, en le cultivant plutôt qu'en l'étouffant. Elle apporte grâce à ce livre de la clarté, attirant l'attention sur les conclusions de nombreuses études des dernières décennies sur les effets de l'utilisation des écrans et de la stimulation excessive des jeunes enfants, et suggère de consacrer du temps à explorer le monde réel, afin de cultiver la soif naturelle d'apprendre de nos enfants.

    Apprendre devrait être un voyage merveilleux, guidé par une profonde réflexion sur ce que l'enfance exige : respect du rythme, de l'innocence, du sens du mystère et de la soif de beauté.

  • « Un livre remarquable »
    Préface de Thomas De Koninck,
    philosophe et professeur émérite

    À l'heure où les enfants ont accès, dès le plus jeune âge, à un large éventail d'appareils technologiques, à l'heure où les adolescents passent pratiquement la moitié de leur temps d'éveil devant un écran - un phénomène amplifié par la pandémie -, il est temps de faire le point sur la situation. Qu'en disent les experts ?
    Ce livre vise à démonter les mythes qui circulent impunément au sujet des technologies et qui ne font que multiplier les écrans dans les maisons et les écoles, en plus d'accroître le temps que nos enfants et nos élèves passent devant ceux-ci.
    Jamais n'avons-nous autant utilisé de moyens artificiels pour motiver nos enfants. Et jamais nos enfants n'ont été aussi démotivés et inattentifs.
    Lorsqu'un jeune se trouve plusieurs heures par jour dans un monde virtuel, il y a une perte d'opportunités de relations interpersonnelles, qui sont cruciales à son éducation et au développement sain de sa personnalité. Contrairement à ce que l'on pense, la meilleure préparation pour faire un usage responsable des technologies ne consiste pas à accumuler les heures devant un écran, mais plutôt à expérimenter librement, au contact de la réalité.

empty