• Été 1980, Cleveland, Ohio. Phoebe et sa cousine Jacqueline viennent de terminer le lycée mais un avenir sombre et incertain se profile. Tandis que les usines ferment les unes les autres, exposant les familles au chômage et à la précarité, une chose encore plus terrible arrive aux jeunes filles de Denton Street. Leur corps se transforme mystérieusement... Le quartier se retrouve alors envahi de touristes curieux, de médecins et d'employés gouvernementaux aux intentions troubles. Phoebe sait qu'elle doit agir pour aider ses amies et découvrir le secret des Filles de Rouille.
    « Filles de Rouille est une oeuvre d'alchimie littéraire lyrique et obsédante. Dans ce premier roman, Gwendolyn Kiste transmute la pollution et la déchéance en poésie, et réinvente le body horror grâce à des monstres se découvrant une nouvelle forme de beauté et de force. C'est une histoire d'horreur, de perte et de rédemption. Cependant, c'est avant tout une déclaration d'amour aux filles prisonnières de la misogynie, de l'hypocrisie, des difficultés économiques et de la répression. » Jessica - Spooky kidlit

  • Il y a cinq ans, les chasseurs de sorcières sont venus et ont tué presque tous les membres de la famille d'Odette.
    Maintenant, la jeune femme vit seule au fond de la forêt, tentant d'oublier sa magie pour vivre en sécurité. Mais aucune sorcière n'a le droit à une vie paisible...
    Cela commence avec des voix dans le vent qui ne veulent pas la laisser tranquille. Puis les oiseaux se mettent à tomber du ciel et elle se réveille le matin, les ongles noircis de terre après avoir visité le cimetière pendant la nuit, sans aucun souvenir de ses actes. D'étranges enfants se mettent également à la suivre où qu'elle aille et les habitants du village, de plus en plus effrayés, pensent qu'elle veut se venger d'eux.
    Mais tout ceci n'est que le début de leurs problèmes, car le pire reste à venir : les chasseurs de sorcières sont de retour, prêts à brûler celle qui leur a échappé.

empty