• Dans cette version remaniée dont le contenu a été étendu à de nouvelles techniques de construction, ce manuel déjà classique contient tout ce qu'il faut savoir et savoir faire pour maîtriser le dessin technique appliqué au bâtiment. Il est illustré de plus de 800 dessins détaillant les principes constructifs. Après avoir exposé les notions de base du dessin technique (conventions, échelles, projections, etc.) et de la géométrie descriptive (grandeurs, plan, cône, cylindre), l'auteur explique, exemples à l'appui, comment concevoir et réaliser des plans d'architecte (vues en plan, coupes verticales, façades, perspectives) et produire enfin les plans d'exécution (terrassement, béton armé, charpente, électricité et plomberie).

    Les nombreux exemples et cas d'étude sont empruntés à des ouvrages réels du génie civil appartenant à des domaines variés : gros oeuvre, charpente, menuiserie et second oeuvre. Un cas d'étude est, en particulier, réservé aux modalités techniques et administratives du permis de construire d'une maison individuelle ; rappels théoriques, tableaux et autres données calculatoires figurent en annexe, de même qu'une très commode table des matières visuelle.

    Outre une sitographie orientant vers des sources spécialisées, le manuel est pourvu d'un index de plus de 400 entrées permettant de trouver instantanément l'information recherchée.

    Publics


    FORMATION INITIALE : apprentissage de l'essentiel de la discipline
    Bac pro, BTS, IUT, écoles d'ingénieurs de la construction, écoles d'architecture

    FORMATION CONTINUE : acquisition des compléments indispensables requis par les travaux
    Professionnels du bâtiment, notamment dans les bureaux d'étude

  • Bye bye bird

    François Garcia

    Au milieu des années soixante, Paco et ses camarades débarquent à Bristol pour un séjour linguistique. Très vite, un malaise s'installe au contact des familles anglaises traditionnalistes. Mais une jeunesse middle class est en train de s'inventer une façon de vivre à travers les Rolling Stones, les Animals, le Bye bye bird des Moody Blues ou les codes vestimentaires décalés. Un désir de liberté sexuelle s'affirme en même temps que se fait jour une prise de conscience politique. L'adolescent va alors faire l'apprentissage d'un monde nouveau. Au rythme d'une écriture emportée par l'impatience du jeune âge, le narrateur voyage dans ses souvenirs et la mémoire d'une époque qu'il fait résonner avec finesse, sur une tonalité complice et railleuse, comme un présent restitué.

  • Lorsque le roman commence, Lydia a 18 ans, elle est amoureuse d'Arvid Stjärnblom, qui l'aime également. Elle a confiance en lui, elle est prête à l'attendre, attendre qu'il termine ses études, qu'il trouve sa voie... Mais Arvid « ne supporte pas que quelqu'un l'attende. » La jeune fille finit par épouser un vieil homme riche. Arvid, de son côté, épouse sa maîtresse qui attend un enfant. Le temps passe, rythmé par l'histoire mondiale : les journaux commentent l'Affaire Dreyfus, la scission entre la Suède et la Norvège, la crainte d'une guerre mondiale... Arvid est devenu un grand critique musical. Un jour, à l'opéra, Lydia occupe la loge voisine de la sienne...

  • Le style ludique de Jean Babineau transforme la forme romanesque par le choc des codes et des conventions. Avec Gîte, l'auteur poursuit un projet d'écriture qui se veut à la fois portrait liguistique, épopée familiale et satire joycienne de la vie en Acadie.

empty