• Dans cette version remaniée dont le contenu a été étendu à de nouvelles techniques de construction, ce manuel déjà classique contient tout ce qu'il faut savoir et savoir faire pour maîtriser le dessin technique appliqué au bâtiment. Il est illustré de plus de 800 dessins détaillant les principes constructifs. Après avoir exposé les notions de base du dessin technique (conventions, échelles, projections, etc.) et de la géométrie descriptive (grandeurs, plan, cône, cylindre), l'auteur explique, exemples à l'appui, comment concevoir et réaliser des plans d'architecte (vues en plan, coupes verticales, façades, perspectives) et produire enfin les plans d'exécution (terrassement, béton armé, charpente, électricité et plomberie).

    Les nombreux exemples et cas d'étude sont empruntés à des ouvrages réels du génie civil appartenant à des domaines variés : gros oeuvre, charpente, menuiserie et second oeuvre. Un cas d'étude est, en particulier, réservé aux modalités techniques et administratives du permis de construire d'une maison individuelle ; rappels théoriques, tableaux et autres données calculatoires figurent en annexe, de même qu'une très commode table des matières visuelle.

    Outre une sitographie orientant vers des sources spécialisées, le manuel est pourvu d'un index de plus de 400 entrées permettant de trouver instantanément l'information recherchée.

    Publics


    FORMATION INITIALE : apprentissage de l'essentiel de la discipline
    Bac pro, BTS, IUT, écoles d'ingénieurs de la construction, écoles d'architecture

    FORMATION CONTINUE : acquisition des compléments indispensables requis par les travaux
    Professionnels du bâtiment, notamment dans les bureaux d'étude

  • Penser le BIM à travers ses différents registres (création, techniques et sciences) est aujourd'hui la clé pour réussir son déploiement. En effet, qu'il s'agisse des bâtiments ou des infrastructures, en projet ou construits, les pratiques du BIM font apparaître des enjeux opérationnels et culturels. Pour toutes les disciplines participant à l'évolution de l'environnement construit, l'enjeu est donc crucial.

    En respectant la diversité des recherches conduites autour du BIM, les auteurs proposent ici de penser le BIM comme lieu de débat et d'émergence de nouvelles configurations au sein de l'ingénierie et de l'architecture, de la recherche et de l'enseignement. Adressé aux communautés scientifiques et professionnelles, on trouvera ici un choix représentatif de travaux de recherches - à la fois accessibles et rigoureux - pleinement engagé en faveur du développement de cet objet d'étude multidisciplinaire qu'est aujourd'hui le BIM et de son enjeu sur l'évolution des pratiques.

    Ont contribué à l'ouvrage


    Pierre Bourreau (Nobatek/INEF4)

    Jakob Beetz (RWTH Aachen)

    Mohamed Bouattour (MMRCA, ENAU, Tunis)

    Nicolas Bus (CSTB)

    Nathalie Charbel (Nobatek/INEF4)

    Samuel Degrande (CRISTA UMR 9189, Univ. Lille)

    Vincent Gouezou (MAP ARIA. Univ. Lyon, ANMA)

    Paula Gordo Gregorio (LET, ENSA Paris/La Villette)

    Elio Hbeich (CSTB)

    Gilles Halin (CRAI, ENSA Nancy)

    Samir Lamouri (LAMIH, ENSAM Paris-Tech)

    Mohammed Larabi (Treegram, Paris)

    Thomas Maigne (Treegram, Paris)

    Pieter Pauwels (Eindhoven University of Technology)

    Robert Pellerin (Math, et Génie Indus., Polytechnique Montréal)

    Ana Roxin (LIB EA7534, Univ. Bourgogne Franche-Comté)

    Léa Sattler (LAMIH, ENSAM Paris-Tech)

    Aida Siala (MMRCA, ENAU, Tunis)

    Madhumitha Senthilvel (RWTH Aachen)

    Jeroen Werbrouck (Ghent University)

  • Illustré de plusieurs dizaines d'exercices résolus et d'études de cas, ce manuel contient tout ce qu'il faut pour permettre à toute entreprise du BTP de s'adapter au contexte économique (concurrence, hausse des coûts). On y apprendra notamment comment corréler prix de vente et coût de revient. Des outils de calcul simples et fonctionnels ainsi qu'un cadre de raisonnement rigoureux garantiront la maîtrise des paramètres économiques. Enfin, on saura comment suivre le déroulement chronologique du chantier, depuis l'étude de l'offre de prix jusqu'au bilan des opérations, en passant par le budget de chantier et le suivi économique des travaux.

    Publics


    Bac pro Technicien du bâtiment

    Bac STI2D

    BTS : Bâtiment ; Études et économie de la construction ;

    /> Aménagement et finition (second oeuvre) ; Enveloppe Titre de Technicien du bâtiment

    DUT, Licence Pro. Licence et Master de génie civil Écoles d'ingénieurs de la construction

    Enseignants et stagiaires de la formation continue

  • Mes clients et moi

    Michel Possompès



    "Michel Possompès nous montre que l'architecture peut être comprise de tous. Chaque chapitre nous place à un poste privilégié qui permet d'observer comment elle se fait. Et où se fait- elle ? Partout, semble-t-il. Sur les chantiers, dans

  • L'assistance à maîtrise d'ouvrage s'exerce à travers différents métiers.

    Outre l'AMO conducteur d'opération, on connaît l'AMO financier, l'AMO juridique, l'AMO technique, l'AMO BIM, l'AMO environnement ou encore l'AMO planificateur, mais la diversité des missions AMO est quasiment infinie. Comme l'attestent les références des grands bureaux d'études AMO, on verra que toute prestation intellectuelle dans le domaine des projets peut prendre le nom d'assistance à maîtrise d'ouvrage.

    Dans une première partie, on trouvera un aperçu du contexte dans lequel s'inscrit la prestation AMO. La description détaillée du cadre réglementaire de l'opération de construction ou d'aménagement est suivie d'une présentation de deux enjeux sensibles : le BIM et l'environnement.

    La seconde partie prend la forme du storyboard d'un projet dont on suivra méthodiquement les étapes du point de vue du prestataire AMO

    Tout au long de l'ouvrage, l'auteur s'est méthodiquement attaché à citer avec précision les textes sources qui sont à l'origine des prescriptions réglementaires, permettant ainsi au lecteur de compléter ses connaissances en consultant les textes officiels.

    Voici quelques-unes des innombrables questions dont ce guide fournit la réponse :


    comment rédiger un cahier des charges géotechnique ?

    quelles sont les responsabilités du maître d'ouvrage en matière de gestion du plomb ?

    quelles sont les conséquences juridiques de la déclaration d'achèvement des travaux ?

    quelles modifications a entrainé le nouveau Code de la commande publique ?

    quel est le rôle du coordonnateur SSI en phase réception ?

    quel contenu pour un DOE idéal ?

    qui a intérêt à obtenir la prononciation d'une réception judiciaire ?

    quel service de sécurité est nécessaire dans un théâtre ?

    quelle est la périodicité de contrôle des grandes cuisines ?

    dans quels cas des travaux de maintenance d'un ERP nécessitent-ils une DACAM ?

    comment vérifier un dossier APS ?

    comment lire un Avis technique ?

    quels livrables exiger du coordonnateur SSI en phase Études ?

    quelle est la nouvelle définition du terme marché public ?

    Quelles sont responsabilités du coordonnateur SPS en cas d'accident ?

    Comment gérer l'abandon de chantier par une entreprise ?

    Quels écueils éviter dans un programme ?


    D'abandon de chantier à zoning de SSI en passant par Essoc, Lod et OPC, un index de plus de 650 entrées permet d'aller directement à l'information recherchée.

    À jour des évolutions réglementaires les plus récentes, ce guide s'appuie notamment sur le nouveau code de la commande publique et il prend en compte l'évolution de la réglementation thermique vers une réglementation thermique et environnementale.

    Publics :


    AMO conducteurs d'opération, AMO techniques, AMO planificateurs,

    AMO environnement, AMO juridiques, AMO financiers.

    maîtres d'ouvrage, acheteurs publics et professionnels de l'architecture et de la construction.

  • La maçonnerie vous semble inaccessible ? Ce livre vous accompagne pas à pas dans votre découverte. Complet, il commence par définir les termes techniques pour vous expliquer ensuite comment utiliser les outils et les matériaux. Pratique, il répond aux questions les plus courantes des bricoleurs débutants. Abondamment illustré, il vous permet de visualiser chaque étape et chaque geste indispensable.

  • Le recours au BIM a modifié les pratiques contractuelles traditionnelles des marchés de maîtrise d'oeuvre et de travaux.

    Quelles sont aujourd'hui les solutions juridiques qui permettent de concilier l'évolution des technologies avec les contraintes des opérations de construction, publiques et privées ?

    Maîtres d'ouvrage, maîtres d'oeuvre et entreprises trouveront ici des solutions pratiques pour adapter leurs contrats. Pointant les conséquences de l'adoption du BIM sur les pratiques contractuelles traditionnelles, les deux avocates fournissent en détail tous les conseils nécessaires pour rédiger les documents contractuels correspondant à chacune des phases de préparation et d'exécution d'une opération de construction.


    "Anne-Marie Bellanger et Amélie Blandin proposent une approche pragmatique des questions que soulève le BIM au regard du droit.

    /> Grâce à leur talent pédagogique associé à leur fine connaissance de la théorie du droit - mais aussi de la vraie vie du monde de la construction, de la réalité des projets et des chantiers, comme des litiges et des accords - elles nous montrent en quoi le droit est un outil au service du projet.

    Une fois les règles du jeu débattues, fixées et acceptées par tous en connaissance de cause, on peut se consacrer au projet et à sa construction, le BIM comme le droit n'étant que des moyens mis au service de notre action et de nos objectifs. Le BIM étant appelé à être essentiellement contractuel et non juridique, ce n'est pas la loi qui fixera un cadre unique et rigide mais le contrat, lequel prendra en compte les spécificités de chaque projet, suivant le contexte et ses acteurs. Tels qu'ils sont exposés ici en vue de leur application pratique au BIM, les principes de base du droit de la construction, de la commande et de la propriété intellectuelle permettront à chacun de définir sa place et de jouer son rôle".
    Olivier Celnik (extrait de la préface)

  • L'adoption du BIM par les différents professionnels dont est peuplé le vaste domaine de l'architecture et de la construction ne fait que commencer. Le BIM y est très diversement intégré selon qu'il s'agit des architectes, des ingénieurs, des maîtres d'oeuvre et des entreprises de construction ainsi que des autres métiers du BTP mais c'est déjà un terrain de recherche et un objet d'enseignement. À ce sujet on découvrira ici quelles sont les dernières avancées du BIM dans les écoles d'ingénieurs, les universités et les entreprises préoccupées des résultats de la recherche.

    On y rencontrera notamment l'architecte qui confronte son esquisse au BIM, l'ingénieur qui cherche quelle méthodologie de conception de système adopter, le gestionnaire de patrimoine soucieux d'appliquer ie BIM à la maintenance et à l'exploitation des bâtiments, l'urbaniste qui, dans une démarche BIM, souhaite réaliser une maquette numérique d'une rue pour son étude thermique par éléments finis, les éditeurs de logiciels qui proposent des méthodes et des outils pour rendre le BIM accessible aux entreprises du bâtiment ou encore les informaticiens qui créent des algorithmes pour modéliser les extensions urbaines et, bien sûr, tous les utilisateurs du BIM qui veulent conjuguer interopérabilité et réactivité.

    À l'occasion de la quatrième édition des Journées de l'enseignement de la maquette numérique et du BIM (EDUBIM), un comité de programme représentatif de la recherche universitaire et professionnelle en France sur le BIM a opéré un choix dans les contributions des chercheurs pour composer le présent ouvrage, coordonné par Nader Boutros et Régine Teulier.

    Ont contribué à l'ouvrage


    Jairo ACUNA PAZ Y MINO (Urban Physics Joint Laboratory, UPPA)

    Rahim AGUEJDAD (CNRS/UMR TETIS)

    Benoit BECKERS (Urban Physics Joint Laboratory, UPPA)

    Karim BOUREGUIG (BIM Cloisons)

    Nader BOUTROS (PASS Technologie, ENSA Paris-Val de Seine/EVCAU)

    Hind BRIL EL HAOUZI (Université de Lorraine, CRAN UMR7O39)

    Guillaume DA SILVA (ESTP Paris)

    Aurélie DE BOISSIEU (Grimshaw Architects)

    Omar DOUKARI (EI.CESI Nanterre)

    Mojtaba ESLAHI (ESTP Paris)

    Bernard FERRIES (LRA, ENSA de Toulouse)

    Vincent GOUEZOU (ENSAPL, ANMA)

    Claire LAWRENCE (Urban Physics Joint Laboratory, UPPA)

    Vincent LEFORT (Urban Physics Joint Laboratory) Thomas PAVIOT (LAMIH - CNRS UMR 8201)

    Kay ROGAGE (Faculty of Engineering & Environment, Northumbria University)

    Richard WATSON (Faculty of Engineering & Environment, Northumbria University)

    Nicolas ZIV (ESTP, Université Paris-Est)

  • Édition bilangue français/anglais

    Le BIM est actuellement testé dans de multiples démarches d'entreprises de la construction. Ce qui relevait jusqu'ici du questionnement et des expérimentations est désormais à maturité, les entreprises ayant dépassé le stade de l'exploration pour mettre en oeuvre des solutions. On trouvera ici un choix représentatif de travaux portant sur les infrastructures comme sur le bâtiment; qu'il s'agisse de recherche ou bien de réalisations exécutées dans la filière construction, ils ont été conduits en France par des spécialistes du BIM.

    Des spécialistes de la donnée font le point sur les données liées; des ingénieurs et des juristes d'entreprise formulent les nouvelles conditions d'application du droit de la propriété privée sur la propriété de la donnée ; des architectes s'intéressent à l'évolution des métiers et aux nouvelles méthodes de coordination dans le projet de construction dont l'issue devient un produit numérique qui s'ajoute à l'objet physique livré au client. Enfin, le point de vue de l'évolution systémique des méthodes est exploré par un ingénieriste.

  • Les prouesses architecturales de notre XXIe siècle reposent sur des inventions dont beaucoup remontent aux deux siècles précédents. On les doit aussi à la témérité des ingénieurs et des constructeurs qui les ont mises en oeuvre. En voici l'histoire.

    Notre environnement actuel porte l'empreinte visible de ce qu'engendra la Révolution industrielle dans le secteur de la construction; à côté de l'emblème - alors contesté! - qu'est devenue la Tour Eiffel, ce sont en effet les chemins de fer et l'ensemble des transports publics qui illustrent aujourd'hui encore la prééminence de la construction métallique au XIXe siècle. Cet aspect masque toutefois d'autres innovations, aussi discrètes que déterminantes, comme la mise au point des ciments modernes et la naissance de ce matériau qui allait caractériser la construction au XXe siècle partout dans le monde: le béton.

    Oeuvre d'ingénieurs français, ces inventions ont eu des conséquences économiques et sociales dont on a peine à mesurer l'ampleur tant elles restent indissociables de la croissance démographique et de l'emballement des techniques.

    Les dimensions multiples -et d'apparence parfois contradictoires- de cette histoire dont nous sommes témoins ont un dénominateur commun: l'industrie. Depuis l'aube du XIXe siècle jusqu'à nos jours, la fabrication du bâtiment s'est, progressivement, industrialisée, au même titre que la construction des machines et la production des biens de consommation.

    Souvent associé à la construction métallique, le béton armé permettra enfin d'édifier - parfois en un temps record - des ouvrages d'art, des locaux industriels et des bâtiments d'habitation ou de bureaux dont la taille et les capacités, insoupçonnées, ont été rendues possibles par l'inventivité des ingénieurs et l'audace des architectes. Dans ce mouvement, de très grandes entreprises se sont développées et exportent ce savoir-faire dans le monde entier.

    Les villes nouvelles et les tours de grande hauteur, les ponts et les viaducs, les tunnels et les barrages mais aussi la réhabilitation des nombreux bâtiments hérités du passé et les innovations touchant au développement durable: l'inventaire est considérable! Ce grand livre, illustré de plus de 700 images et documents, nous invite à y effectuer un parcours sur mesure où l'on pourra mêler à son gré le savoir et le plaisir.

    On trouvera sur le premier rabat une présentation de Xavier Bezançon et Daniel Devillebichot, les deux auteurs du présent ouvrage.

  • Les bfup : betons fibres a ultra-haute performances - dessiner, calculer, construire Nouv.

    Ce guide de conception et de réalisation de systèmes constructifs en BFUP repose essentiellement sur l'analyse de projets réalisés par l'auteur en partenariat avec des architectes, des entreprises et des industries. En vue de diffuser le savoir-faire associé à ce nouveau matériau, il contient notamment les éléments d'une méthode permettant d'associer à la forme produite son analyse et sa mise en oeuvre.

     

    « Les BFUP constituent l'une des inventions majeures de la fin du XXe siècle dans le domaine de la construction. Depuis près de vingt-cinq ans ils ont permis la réalisation d'ouvrages restés longtemps impensables ou irréalisables.

     

    Trois « ingrédients » indispensables caractérisent la recette de ce succès :

    o l'amélioration de la résistance et de la compacité des matériaux cimentaires

    o la réduction des défauts induits par les granulats naturels

    o l'incorporation de fibres conférant au matériau une capacité résistante post-fissuration et, donc, un comportement pseudo-ductile.

     

    En matière de propriétés constructives, le résultat se traduit principalement par un saut de gamme décisif dans la résistance en compression et les propriétés de durabilité, et par la possibilité de se dispenser le plus souvent du ferraillage secondaire traditionnel, donnant au concepteur la liberté de nouvelles formes : résilles, plaques minces nervurées ou encore coques minces uniquement précontraintes.

    La communauté française a été pionnière dans la compréhension du potentiel des BFUP, dans la mise au point de solutions industrielles variées comme dans l'élaboration d'un référentiel s'appuyant sur plusieurs programmes de R&D collaboratifs. Des applications décisives ont accompagné son élaboration : poutres précontraintes de l'aéroréfrigérant de Cattenom, ponts routiers de Bourg-lès-Valence, auvent de la barrière de péage de Millau, résilles, poteaux et passerelles du MuCEM, rénovation du stade Jean Bouin, Anneau de la Mémoire à Notre-Dame-de-Lorette, etc.

    En dehors d'applications « techniques » remarquables, les BFUP sont très souvent prescrits pour les bâtiments et grands équipements publics dans le cadre d'une volonté esthétique et architecturale (couvertures, auvents, éléments de façade). Leur usage en réparation ou rénovation est également reconnu (pont sur l'Huisne au Mans, viaducs de Chillon, pont de Thouaré-sur-Loire). C'est dans ce contexte que l'ouvrage de Jean-Marc Weill prend tout son sens.

    Ouvrage pédagogique pour l'ingénieur-concepteur, il aide à lire les normes traitant des BFUP dans une perspective qui dépasse leur strict domaine d'application. Destiné prioritairement à des architectes et des ingénieurs d'études, il intègre les principales caractéristiques du matériau en matière de composition, de comportement à l'état frais et de mise en oeuvre. Nourri de la riche expérience de son auteur en matière de réalisations en BFUP, il met l'accent sur la révolution conceptuelle à laquelle l'ingénieur et l'architecte sont appelés, qui conditionne l'usage réussi des BFUP. »

    François Toutlemonde (extraits de la préface)

  • Restructuration

    Karl DAZIN

    Patrick Lambert, le Directeur de la Construction est poussé du dernier étage d'un immeuble en chantier et s'empale sur des fers à béton quinze mètres plus bas. Sa disparition aiguise les appétits des cadres supérieurs de la SIFOP dont la Restructuration doit être finalisée avant le 31 décembre. 
    La compétition pour faire partie de l'équipe du Grand Paris va se révéler mortelle. Chacun jouera son rôle, les manipulateurs avides de pouvoir, les pervers humiliant leurs collaboratrices, les scrupuleux et les jouisseurs du quotidien.
    Vincent Landrellec, quadra dynamique confond jeu d'échecs et plan de carrière. Sera-t-il soupçonné de meurtre par le capitaine Delgado, le flic aux méthodes intuitives ? Sa fugue amoureuse à Marseille avec la troublante Zoé pimente sa vie, mais est-elle totalement innocente ?Restructuration est mon deuxième roman.
    Documenté de l'intérieur, il brosse un tableau acide du management par le stress et s'attache à pénétrer la psychologie d'un personnage ordinaire qui bascule dans la folie. 
    Ce polar vous entraînera dans l'univers cruel d'une compétition pour le pouvoir entre les cadres d'une société immobilière de la ville de Paris.

  • Le dessin technique : de la table à dessin au logiciel de DAO Aujourd'hui, le dessin technique est une activité faisant essentiellement appel à des logiciels de DAO qui fournissent des précisions, offrent une précieuse souplesse dans les modifications, facilitent les échanges de données et garantissent une grande qualité de présentation. Indispensable, leur maîtrise passera avec profit par un apprentissage et un savoir-faire reposant sur la main, le crayon et la feuille de dessin.

    Ce volume synthétise les principes de base des dessins du bâtiment.

    L'auteur les a illustrés à l'appui d'ouvrages réels du génie civil empruntés à des domaines variés :


    Gros oeuvre charpente menuiserie géométrie descriptive intersections et développements lecture de plan On verra que la démarche proposée au lecteur a pour objectif la bonne compréhension du sujet traité. Le résultat se traduira par une représentation graphique définissant la construction à réaliser. Enfin, pour que les principes de base soient fermement acquis, il faut les mettre en pratique ; c'est à cette fin que ce manuel contient 32 exercices d'application.

    À qui s'adresse l'ouvrage ?

    Il convient aussi bien à la formation initiale qu'à la formation continue. Les élèves des lycées techniques (bac pro, BTS) et les étudiants (IUT, écoles d'ingénieurs et écoles d'architecture) pourront y apprendre l'essentiel de cette discipline, tandis que les professionnels (notamment dans les bureaux d'études) y puiseront les indispensables compléments requis par leurs travaux.

    Prolongement sur le Web Des fonds de plan téléchargeables et d'autres fichiers complémentaires et évolutifs sont librement disponibles à l'adresse suivante :

    Www.editions-eyrolles.com L'étude détaillée de la technique des dessins du bâtiment est exposée en trois volumes. Indépendants et néanmoins complémentaires, ils sont ainsi découpés :


    Dessin technique et lecture de plan : principes et exercices Plans topographiques, plans d'architecte et permis de construire (à paraître) Plans de bureaux d'études (béton armé, charpente, électricité, fluides) (à paraître)

empty