• "Je voyais maintenant que c'étaient les créatures les moins terrestres qu'il soit possible de concevoir. Ils étaient formés d'un grand corps rond, ou plutôt d'une grande tête ronde d'environ quatre pieds de diamètre et pourvue d'une figure. Cette face n'avait pas de narines - à vrai dire les Martiens ne semblent pas avoir été doués d'un odorat - mais possédait deux grands yeux sombres, au-dessous desquels se trouvait immédiatement une sorte de bec cartilagineux. [...] En groupe autour de la bouche, seize tentacules minces, presque des lanières, étaient disposés en deux faisceaux de huit chacun. Depuis lors, avec assez de justesse, le professeur Stowes, le distingué anatomiste, a nommé ces deux faisceaux des mains."

  • Invasion

    Luke Rhinehart

    Des boules de poils intelligentes débarquent sur Terre. Venues d'un autre univers, elles n'ont d'autre but que de s'amuser.

    L'une d'entre elles, Louie, est adoptée par Billy Morton, un Américain moyen plein de bon sens.
    Quand les autorités décident de se saisir de ces bestioles, Billy et sa famille, échaudés par l'Amérique contemporaine où ils se sentent de moins en moins à l'aise, prennent la tangente : peut-être que, finalement, la sagesse n'est pas du côté du pouvoir politique, mais du côté de cette anarchie sympathique, de cette libération improbable que cette invasion apporte.
    Luke Rhinehart est né en 1932 à Albany dans l'État de New York. Il est l'auteur de neuf romans dont le plus connu est L'Homme-dé, roman semi-autobiographique racontant l'histoire d'un homme jouant le destin de sa vie aux dés.
    Invasion est son dernier roman.

  • États Unis de la Terre 2119, les réplicants meurent dans des crises de folie meurtrière tandis qu'une main anonyme corrige les Archives Centrales de la Terre pour réécrire l'histoire de l'humanité et la rendre manipulable.
    Bruna Husky, une réplicante guerrière, seule et inadaptée, décide de comprendre ce qui se passe et mène une enquête à la fois sur les meurtres et sur elle-même, sur le mémoriste qui a créé les souvenirs qu'elle porte en elle et qui la rapprochent des humains. Aux prises avec le compte à rebours de sa mort programmée, elle n'a d'alliés que marginaux ou aliens, les seuls encore capables de raison et de tendresse dans ce tourbillon répressif de vertige paranoïaque.
    Rosa Montero choisit un avenir lointain pour nous parler de ce qui fait notre humanité, notre mémoire et notre identité, la certitude de notre mort et de celle de ceux que nous aimons. Ses personnages sont des survivants qui s'accrochent à la morale politique, à l'éthique individuelle, à l'amitié et à l'amour.
    Elle construit pour nous un futur cohérent, une intrigue vertigineuse et prenante pour nous parler de notre mort et de l'usage que nous faisons du temps qui nous est imparti. Elle écrit avec passion et humour, les outils essentiels pour comprendre le monde.
    Rosa Montero est née à Madrid où elle vit. Après des études de journalisme et de psychologie, elle devient journaliste puis chroniqueuse à El País. Elle est l'auteure de nombreux romans traduits dans plusieurs langues, parmi lesquels Le Territoire des Barbares, La Folle du logis, La Fille du cannibale (Prix Primavera et best-seller en Espagne), Le Roi transparent et Instructions pour sauver le monde.

  • L'espace d'un an

    Becky Chambers

    Rosemary, jeune humaine inexpérimentée, fuit sa famille de richissimes escrocs. Elle est engagée comme greffière à bord du Voyageur, un vaisseau qui creuse des tunnels dans l'espace, où elle apprend à vivre et à travailler avec des représentants de différentes espèces de la galaxie : des reptiles, des amphibiens et, plus étranges encore, d'autres humains. La pilote, couverte d'écailles et de plumes multicolores, a choisi de se couper de ses semblables ; le médecin et cuistot occupe ses six mains à réconforter les gens pour oublier la tragédie qui a condamné son espèce à mort ; le capitaine humain, pacifiste, aime une alien dont le vaisseau approvisionne les militaires en zone de combat ; l'IA du bord hésite à se transférer dans un corps de chair et de sang...
    Les tribulations du Voyageur, parti pour un trajet d'un an jusqu'à une planète lointaine, composent la tapisserie chaleureuse d'une famille unie par des liens plus fondamentaux que le sang ou les lois : l'amour sous toutes ses formes.
    Loin de nous offrir un space opera d'action et de batailles rangées, Becky Chambers signe un texte tout en humour et en tendresse subtile. Elle réussit le prodige de nous faire passer en permanence de l'exotisme à la sensation d'une familiarité saisissante.

  • Dans le vaste univers de l'Ekumen, tout voyage prend des années. Difficile de garder des relations avec sa famille et ses amis lorsque l'on doit passer d'une planète à l'autre. La galaxie est une mosaïque d'histoires humaines...
    Jusqu'au jour où on découvre par hasard l'effet Churten, une sorte de transport instantané, abolissant les distances comme jamais entre les mondes. Encore faut-il le maîtriser et l'utiliser à bon escient...
    S'inscrivant dans le cycle grandiose de l'Ekumen, ces trois histoires racontent la découverte de cette nouvelle technologie, ses premiers essais, ses premières réussites et ses premiers drames.
    Née en 1929 à Berkeley en Californie, Ursula K. Le Guin est une des grandes dames de la science-fiction. Elle a collectionné les prix pendant toute sa carrière notamment avec ses deux cycles majeurs, l'Ekumen et Terremer.
    Ces dernières années, elle est entrée au panthéon de la littérature américaine en étant choisie pour faire partie de la Library of America, une maison d'édition prestigieuse publiant des classiques sur le modèle de La Pléiade, et en recevant la médaille de la National Book Foundation, pour son impact sur l'héritage littéraire des États-Unis.

  • Le Péril bleu

    Maurice Renard

    Maurice Renard, père de la science-fiction française, auteur des célébrissimes Mains d'Orlac, aborde dans ce roman le thème de l'abduction extraterrestre, promis à une riche postérité.
    Depuis plusieurs nuits, dans la campagne du Bugey, des monuments sont vandalisés, des bêtes et des personnes disparaissent. Les habitants de ce secteur du Jura ne voient qu'un coupable plausible : les " Sarvants ", créatures malveillantes du folklore local.
    Quand la fille de l'astronome Le Tellier est enlevée à son tour, la presse et l'opinion sont en émoi. Le bruit court que les Sarvants, êtres " extraterrestres ", mèneraient sur les hommes des recherches scientifi ques comparables à la vivisection ...
    Sommes-nous sûrs d'être seuls sur Terre ? Partant de cette interrogation, Maurice Renard, en digne héritier de H. G. Wells, interroge la présence d'aliens sur notre planète. L'inconnu, l'horreur mais aussi l'humour sont au rendez-vous de ce roman, le plus célèbre du père de la science-fi ction française.

  • Le plus grand mystère de tous les temps : les origines de l'homme...

    En Antarctique, des chercheurs ont mis au jour, enfouie dans la glace, une mystérieuse structure vieille de plusieurs milliers d'années.
    À l'intérieur, l'équipe fait une découverte qui va radicalement changer l'histoire de l'homme - mais qui pourrait également déclencher son extinction...
    Scientifique émérite, Kate Warner est venue s'installer à Jakarta, en Indonésie, pour fuir son passé. Si se lancer à corps perdu dans ses recherches ne lui a pas permis de surmonter le traumatisme qu'elle a vécu, son acharnement l'a en revanche menée à une avancée fondamentale : un traitement pour l'autisme. Or l'aboutissement de ses travaux va s'avérer infiniment plus dangereux que ce qu'elle pouvait imaginer...
    Le jour où deux enfants sont enlevés dans sa clinique, Kate est entraînée malgré elle dans un complot mondial aux conséquences imprévisibles.
    Convaincus que ces progrès permettront d'accéder à l'étape suivante de l'évolution de l'homme, quitte à éradiquer la quasi-totalité de la race humaine, les membres d'une société secrète sont prêts à tout pour voler les secrets de Kate.

    La course pour s'emparer du gène Atlantis est lancée.

    Publié en 2013, Le Gène Atlantis est devenu un phénomène mondial, en tête des classements des meilleures ventes de livres aux États-Unis et dans le monde entier.
    Mêlant science, histoire et suspense, ce thriller trépidant ravira les amateurs de Michael Crichton, Dan Brown ou James Rollins.
    Traduit dans une vingtaine de langues et vendu à plus de trois millions d'exemplaires, Le Gène Atlantis est également un bestseller en Allemagne, en Italie, en Russie, à Taiwan ou encore au Japon.
    « La rencontre de Dan Brown et de Michael Crichton. » The Guardian sur Pandemic
    « Bien construit, doté d'une mécanique digne d'une montre suisse, un roman plein d'action, une intrigue captivante, et bien sûr des engrenages à n'en plus finir. » Diana Gabaldon, auteure de la série Outlander, sur Departure
    « Riddle reste au plus près de ses personnages en plus de faire la part belle aux merveilles de la technologie. » Publishers Weekly sur Departure

  • May Knox dérive dans l'espace après un terrible accident. Son dernier espoir : l'homme dont elle a brisé le coeur, à des millions de kilomètres de là.

    Décembre 2067.
    Seule humaine vivante à bord du Hawking II, la commandante May Knox était en mission d'exploration dans l'espace lorsque la catastrophe se produit.
    May se réveille d'un coma artificiel au coeur d'un vaisseau vide, sans aucun souvenir de ce qui s'est passé. Les systèmes à bord tombent en panne un par un et le reste de l'équipage a disparu.
    Elle découvre alors que ce qui ressemble à un accident n'en était peut-être pas un...
    May n'a plus qu'une chance de survie : Stephen Knox, scientifique de la NASA qui dirigeait la mission depuis la Terre. Et accessoirement son ex-mari, dont elle vient de se séparer.
    À présent, May s'accroche à la vie et à la voix de Stephen, qui traverse les espaces infinis pour tenter de la ramener chez elle.

    Un thriller spatial haletant et viscéral aux multiples rebondissements, dans la lignée de Gravity et Seul sur Mars.


    « S.K. Vaughn donne un véritable coup de fouet au genre de la SF. Une fantastique intrigue, traitée avec passion et tension, des personnages merveilleusement écrits. Le meilleur thriller spatial depuis Seul sur Mars. » - John Marrs, auteur des Âmes Soeurs
    « De la science-fiction incroyablement humaine. Un must en matière d'imaginaire. » - Christina Dalcher, auteure de Vox

  • Quatre personnes, quatre planètes : un groupe d'astronautes part en mission pour explorer des planètes susceptibles d'abriter la vie.
    Hommes et femmes, trans, asexuels, fragiles, déterminés, ouverts et humains, ils représentent la Terre dans sa complexité.
    Au fil des ans et des atterrissages, ils découvrent des animaux étranges, de « simples » bactéries, et les dilemmes éthiques de l'explorateur bienveillant mais forcément intrusif.
    Observer, c'est influencer. Exister, c'est agir.

    Il faut savoir jusqu'où aller trop loin ; pour rencontrer l'Autre, il faut le mettre en danger.

  • Que faire du pouvoir de changer le monde si nous ne sommes pas prêts à l'utiliser ?

    Samuel, Samantha et Samir, tous trois un peu à la marge, chacun à sa façon, voient leur destin basculer quand ils découvrent une entité extraterrestre s'éveillant à la vie.
    Liés par le secret et connectés par les pouvoirs incroyables de cette créature, plus rien ne leur semble hors de portée pour la première fois. Mais ils ne tardent pas à comprendre que leur nouveau compagnon - si attachant au premier abord - est un futur prédateur en quête de proies...
    D'abord guidés par les meilleures intentions, les trois adolescents plongent rapidement dans une spirale toxique de jalousies, de vengeances et d'erreurs funestes.
    Simon Spurrier (John Constantine Hellblazer, Coda) et Chris Wildgoose (Batgirl, Batman: Nightwalker) livrent un récit initiatique délicat et subversif d'une justesse remarquable.
    Lien vers le trailer officiel : https://www.youtube.com/watch?v=HjBBEOg6lhE&feature=youtu.be
    « Un concept brillant, des illustrations sublimes, et l'un de mes auteurs préférés. » Brian K. Vaughan, Saga
    « J'ai explosé de joie quand on m'a pitché l'histoire. Spurrier et Wildgoose sont des forces de la nature, rien ne peut les arrêter. » Kieron Gillen, Once & Future
    « Alienated retranscrit la splendide terreur que représente chaque jour dans la vie d'un adolescent. » Dan Watters, Lucifer
    « Quel bonheur de pouvoir lire quelque chose de si frais, si unique, et pourtant si familier. » Comicsbookcase.com« Un premier tome fantastique qui donne envie de se précipiter sur la suite. À lire d'urgence ! » Graphicpolicy.com

  • L'étrange virus Augure continue de faire des ravages chez les Krells, détruisant des collectifs et ravageant des planètes entières. Le Commandement allié est infiltré par l'ennemi. Quant aux terroristes de la Spirale noire, emmenés par le sinistre Maréchal, ils appellent de leurs voeux un mystérieux « Avènement » et se sont ligués avec les terribles Bribes qu'on croyait vaincus par Lazare. En jeu : l'extinction de toute vie organique.
    « Tout lecteur qui apprécie la lecture de space opera militaire ajoutera le nom de Sawyer, à juste titre, entre ceux de Campbell et Weber. » Les Chroniques de l'Imaginaire

  • Dans le petit monde de la famille Dekk, il y a le père, Thomas, dissident tchèque réfugié en France après le Printemps de Prague. Il y a le fils, Karel, étudiant en Lettres à la Sorbonne.
    Il y a la banlieue parisienne en proie à des apparitions monstrueuses, et l'Europe où services secrets et empires industriels s'affrontent pour le contrôle de la réalité.
    Ajoutez un vaisseau alien de la taille d'une lune, une aberration topologique du réseau RER, une cité transmonde appelée Noireville et même le milieu des écrivains français de science-fiction et vous aurez une idée de ce qu'est Espion de l'étrange.

  • Un mystérieux message issu des profondeurs de l'espace pourrait représenter la dernière chance de survie de l'humanité... et révéler l'ultime vérité sur les origines de notre espèce.

    La course aux secrets du Monde Atlantis a commencé.

  • En 2380, l'humanité a colonisé six cents planètes, toutes reliées entre elles par des trous de ver. Le Commonwealth Intersolaire s'est développé en une société tranquille et prospère, dans laquelle la « réjuvénation » permet à chaque citoyen de vivre pendant des siècles. C'est alors qu'un astronome est témoin d'un incroyable événement cosmique : la disparition d'une étoile à un millier d'années-lumière, emprisonnée dans un champ de force d'une taille gigantesque. Le Commonwealth décide d'en savoir plus. Contre l'avis d'une partie de l'opinion, il construit le premier vaisseau spatial plus rapide que la lumière : le Seconde Chance.
    Sa mission sera de découvrir quelle menace pèse sur l'espèce humaine...

  • Emilio Sandoz, linguiste et prêtre, est le seul survivant d'une mission de contact avec des extraterrestres sur une planète lointaine. Il en revient marqué du sceau de l'infamie : là-bas, il se serait prostitué et aurait tué un enfant...
    Que s'est-il réellement passé ? Que sont devenus les autres membres de l'expédition ? D'où viennent ces cicatrices terribles sur ses mains ?
    Roman inoubliable et bouleversant, Le Moineau de Dieu raconte cette première expédition et l'histoire d'Emilio, posant mille questions sur notre rapport à l'altérité et à notre propre humanité. Premier livre de Mary Doria Russell, elle-même anthropologue renommée, il a été récompensé par le British Science Fiction Award et les prix Arthur C. Clarke et James Tiptree, Jr.

  • Génocides

    Thomas Disch

    « Une histoire captivante, étrange et effrayante. »
    Des arbres titanesques, à la croissance très rapide ont mystérieusement envahi la Terre.
    Ils colonisent le monde, assèchent mers et lacs, totalement indifférents au destin d'une civilisation humaine en train de disparaître dans ce cataclysme vert.
    Dans le nord du Minnesota, Anderson, un agriculteur vieillissant, une bible dans une main et une arme à feu dans l'autre, tente désespérément de faire survivre la population d'une petite ville.
    Mais Jeremiah Orville, un citadin rescapé prêt à se venger et à défendre chèrement sa peau, devient un danger pour le groupe. Arriveront-ils à dépasser leurs différends pour vaincre l'ennemi ?
    À partir de personnages inoubliables, Thomas Disch dépeint une humanité cruelle, incapable malgré les gestes héroïques et les sacrifices inutiles de faire face à sa plus grande menace : une apocalypse verte à nulle autre égale.
    Ce grand roman a propulsé Thomas Disch comme l'un des auteurs les plus marquants de la science-fiction.
    À sa sortie, il fut immédiatement qualifié de chef-d'oeuvre à rapprocher des textes de H.G. Wells et de J.G. Ballard.

  • Lia a 15 ans et désormais elle est seule. Arrivée en catastrophe sur Terre après l'incendie du vaisseau où elle vivait avec ses parents, elle découvre que l'humanité a presque disparu.
    Que s'est-il passé ? Où sont les derniers habitants ? Et est-ce vraiment une bonne idée de partir à leur recherche ?
    En atterrissant, elle pensait que son voyage se terminait. Il ne fait que commencer.
    Imaginé par le grand maître de la science-fiction, Pierre Bordage, et par la talentueuse scénariste de bandes dessinées Melanÿn, Mission M'Other est un récit magnifique à la recherche des autres mais aussi de soi-même...

  • Libration

    Becky Chambers

    Lovelace, intelligence artificielle née à bord du Voyageur à la fin de L'Espace d'un an, accepte de se transférer à bord d'un corps synthétique. Devenir humaine, une chance ? Pas pour elle : les limitations de la chair l'étouffent. Champ de vision ridiculement restreint, pas d'accès au réseau, réactions physiologiques incontrôlables...
    À ses côtés, Poivre, mécano, l'aide de son mieux. Ancienne enfant esclave libérée par miracle, grandie seule sur une planète ravagée, elle aussi a dû lutter pour accéder pleinement à l'humanité et se construire une vie, sinon ordinaire, du moins normale.
    Libration - nom d'un point de l'espace en équilibre entre deux astres, zone de stabilité mouvante qui accompagne les planètes dans leur danse - raconte l'histoire de ces deux femmes. Chacune à sa façon s'arrache à une vie liminale pour se tailler une identité, conquérir l'indispensable : la dignité.
    On ne croise pas ici les autres personnages de L'Espace d'un an ; Chambers, au lieu de prolonger leur histoire, l'élargit. Sa tendresse et sa lucidité nous offrent des pages déchirantes - l'enfance tragique de Poivre, qui ignore tout de l'amour, et l'isolement de Lovelace, identique à nous mais incapable de vivre comme nous - et un chant d'amour plein de confiance et de courage.

  • La boîte de Pandore est désormais ouverte... à l'arrivée du vaisseau Seconde Chance, le mystérieux champ de force du système solaire de Dyson a disparu.
    Les extraterrestres qui y étaient emprisonnés ont immédiatement attaqué l'expédition humaine, qui a dû s'enfuir en abandonnant deux membres de son équipage. Ceux-ci ont été capturés, et leur mémoire pillée. Le secret des trous de ver et du voyage interstellaire est désormais connu des Dysoniens. Pour se défendre, l'humanité se lance dans la construction d'une flotte de vaisseaux de guerre. Mais, face à des extraterrestres belliqueux et conquérant, il est sans doute déjà trop tard. L'invasion aura lieu. Il reste juste à savoir quand, et où.


  • L'action se déroule le samedi 7 juin 2042, à 20h42. Durant cette minute qui n'en finit jamais, de nombreux personnages vont se croiser dans les rues d'un petit village de la campagne française après l'apparition d'une soucoupe volante et la tentative d'enlèvement d'un villageois par des extraterrestres. Parmi eux, on suivra notamment le destin de : Alex, un réfugié monégasque qui n'aurait jamais dû se rendre avec sa future ex-fiancée à une soirée costumée pleine de culturistes ; Lucas, un auteur de science-fiction en panne d'inspiration qui n'aurait jamais dû ouvrir sa porte à Maryline Monreau ; le Grand Joël, auteur de L'Incroyable Révélation, un modeste essai qui apporte une réponse définitive aux plus grands mytères de l'univers ; Madeleine, maire du village et conceptrice d'une technique imparable pour échapper aux angoisses existentielles ; Bob et Douglas, les philosophes du bar local, qui commentent l'action avec l'ampleur lyrique d'un choeur antique (ou presque) ; et, en guest star, Alain Delon, dans un rôle inédit...
    Dans ce nouveau roman jubilatoire de J.M. Erre, c'est le monde de la science-fiction qui sert de terrain de jeu. Pour le plus grand plaisir du lecteur, voici des péripéties et des personnages décalés dans une histoire qui traite de mécanique quantique et de peur de l'autre, de paradoxe temporel et de gobage de poulpe...

  • Quelques années après la trilogie de « Lazare en guerre », on se croirait facilement en paix. Lazare lui-même a disparu, sa Légion de vétérans est dissoute et la lieutenante Keira Jenkins des SimOps, le département des missions suicides par procuration, hérite d'une équipe hétéroclite de bleubites au profil inquiétant. Bonjour, les Chacals. Il va bien falloir faire avec.
    D'abord sur l'avant-poste de Daktar, en opération prétendument « de reconnaissance ». Puis, par mesure disciplinaire, au fin fond du Maelstrm, avec obligation d'incorporer un nouvel équipier, le plus inattendu et le moins rassurant.
    Ensuite... ça se gâte au-delà de toute raison. Comment prévenir une conspiration diabolique destinée à déclencher une nouvelle guerre sans merci à travers la Galaxie ?

    /> Paria ouvre la nouvelle série de « La guerre sans fin ».

    « Les romans de Jamie Sawyer vont au-delà d'un simple récit plein de bastons, de testostérone et des claquements sourds de munitions en tout genre. En cela, il se rapproche de John Scalzi et du Vieil Homme et la guerre, en s'interrogeant sur la place de l'homme face à la guerre, au combat et à la mort. » - Albédo

  • H. - G. Wells (1866-1946)

    "En m'asseyant ici pour écrire, à l'ombre d'une treille, sous le ciel bleu de l'Italie méridionale, il me vient à l'esprit, avec une sorte de naïf étonnement, que ma participation aux stupéfiantes aventures de M. Cavor fut, en somme, le résultat du plus simple accident. La chose eût pu advenir à n'importe quel autre individu. Je tombai au milieu de tout cela à une époque où je me croyais à l'abri des plus infimes possibilités d'expériences troublantes. J'étais venu à Lympne parce que je m'étais imaginé que Lympne devait être le plus paisible endroit du monde.
    « Ici, au moins, m'étais-je dit, je trouverai le calme si nécessaire pour travailler. »
    Ce livre en est la conséquence, tant la Destinée se plaît à embrouiller les pauvres petits plans des hommes.
    Je puis, peut-être, dire ici que je venais alors de perdre de grosses sommes dans certaines entreprises malheureuses. Entouré maintenant de tout le confort de la richesse, j'éprouve un certain plaisir à faire cet aveu. Je veux même admettre encore que j'étais, jusqu'à un certain point, responsable de mes propres désastres. Il se peut que, pour diverses choses, je sois doué de quelque capacité, mais la conduite des affaires n'est certes pas de ce nombre.
    En ce temps-là j'étais jeune - je le suis encore, quant aux années - mais tout ce qui m'est arrivé depuis a effacé de mon esprit ce qu'il y restait de trop juvénile. Que j'en aie acquis quelque sagesse est une question plus douteuse...
    Il n'est pas nécessaire d'entrer dans le détail des spéculations qui me débarquèrent à Lympne, dans le comté de Kent."

    M. Bedford s'installe dans une petite ville calme pour écrire LE drame qui renflouera ses caisses. Il fait la connaissance d'un voisin très particulier dont le comportement est étrange : c'est le savant Cavor. Celui-ci tente de mettre au point un métal, la cavorite, qui lui permettra de circuler dans l'espace et pourquoi pas... aller dans la lune...

  • En s'aventurant au-delà du système solaire, les Terriens ont établi le Contact avec une civilisation galactique vieille d'un milliard d'années, composée de milliers d'espèces intelligentes et basée sur le principe d'Élévation : les races aînées ont le devoir de guider les espèces plus primitives vers le stade de la pleine sapience. Mais les humains font figure d'exception à cette grande tradition. Sans aînés connus, ils prétendent avoir atteint l'intelligence eux-mêmes au cours de leur évolution, et ils ont déjà élevés à la conscience les dauphins et les chimpanzés.
    Résolus à faire leurs preuves auprès des Galactiques, les Terriens mènent le projet Sundiver, qui envoie des missions d'exploration à proximité de notre soleil. Leurs découvertes, notamment celle de l'existence des formes de vie inconnues dans les archives de la Bibliothèque galactique, risquent cependant de mettre le feu aux poudres. Sous l'égide de Jacob Demwa, ancien détective scientifique, l'équipe Sundiver se voit mêlée aux intrigues des puissantes races aînées, à l'affût du moindre prétexte pour remettre ces parvenus de la Terre à leur place...
    Premier volume du Cycle de l'Élévation, Jusqu'au coeur du soleil est un roman de science-fiction haletant, où suspense, rigueur scientifique et réflexion se côtoient.
    « Premier volet de la saga Élévation, Jusqu'au coeur du soleil est un space opera avec déjà de grandes qualités, tant sur le plan scénaristique que sur celui du rythme. Il est l'annonciateur d'une histoire passionnante. » Sci-fi Universe
    « David Brin marque une rupture dans l'histoire du space opera. Après lui, on ne peut plus regarder le genre du même oeil. » ActuSF

  • Après les événements tragiques survenus durant l'invasion des Primiens et la perte de vingt-trois planètes, le Commonwealth panse ses plaies et tente de bâtir une armada de nouveaux vaisseaux aux armes terrifiantes pour en finir une bonne fois pour toutes avec Prime. Mais, dans l'ombre, des traîtres veulent empêcher l'humanité de triompher.
    Le mystérieux Arpenteur des étoiles cherche à détruire notre cicilisation, aidé pas ses serviteurs aux immenses pouvoirs, tandis que l'Intelligence artificielle hésite à intervenir. Le conflit interstellaire prend des proportions jamais atteintes et personne ne sera épargné par les retombées. Voici venir la guerre, l'horreur et la destruction.
    Voici venir Judas déchaîné !

empty