Jeunesse

  • Le père de Matilda Verdebois pense que sa fille n'est qu'une petite idiote. Sa mère passe tous ses après-midi à jouer au loto. Quant à la directrice de l'école, Mlle Legourdin, c'est la pire de tous : un monstrueux tyran, qui trouve que les élèves sont des cafards. Elle les enferme même dans son terrible étouffoir.
    Matilda, elle, est une petite fille extraordinaire à l'esprit magique, et elle en a assez. Tous ces adultes feraient bien de se méfier, car Matilda va leur donner une leçon qu'ils ne sont pas près d'oublier.
    Emmenés par Christian Gonon de la Comédie-Française, les comédiens s'amusent dans ce récit plein d'humour et de grincements de dents !

  • Ma première s'appelle Carmen. Très attachée aux gens qu'elle aime, elle se montre parfois d'une franchise désarmante.
    Ma deuxième s'appelle Tibby. Si elle joue les rebelles, c'est pour mieux masquer sa grande sensibilité. Une rencontre inattendue va bouleverser sa vie.
    Ma troisième s'appelle Bridget. Elle est blonde, sexy, sportive, volontaire mais, au fond, si vulnérable.
    Ma quatrième s'appelle Lena. Elle est superbe, timide et farouche. Elle refuse souvent d'écouter ce que lui dit son coeur mais le soleil de Grèce va éveiller en elle des sentiments inconnus.
    Mon cinquième est un jean. Symbole de leur amitié, il va passer de fille en fille. Il les accompagnera le temps d'un été qui changera leurs vies pour toujours.
    Mon tout est un roman drôle, sensible, intelligent, où se mêlent subtilement les voix de quatre adolescentes qui rient, souffrent parfois, grandissent et nous séduisent.
    Anne Jolivet nous conte les aventures de ces quatre amies, unies à la vie à la mort par la seule magie d'un jean, et recrée pour nous l'univers si singulier et si universel de l'adolescence. Elle est accompagnée par dix comédiens dont les voix se mêlent subtilement, tour à tour émouvantes et drôles, pour nous dresser un portrait juste et sensible de l'amitié entre filles.

  • L'été est revenu et avec lui, le temps des vacances et du jean magique. Les quatre filles sont au rendez-vous : Carmen, Tibby, Bridget et Lena. Elles ont grandi, mûri. Elles ont toujours du mal à s'accepter et à accepter les autres tels qu'ils sont. Surtout quand «les autres», ce sont les parents.
    Cette année, l'été s'annonce bien différent.
    Carmen reste à Washington avec sa mère. Elle veut lui interdire d'aimer de nouveau : crises et turbulences en perspective...
    Tibby apprend à ses dépens qu'on peut être cruel avec ceux qui vous chérissent sans même le vouloir. Elle part suivre un stage de cinéma en Virginie mais, même derrière la caméra, ses souvenirs vont la rattraper.
    /> Bridget est partie à la recherche de sa grand-mère et des lourds secrets de famille.
    Lena, dont le coeur n'est jamais vraiment revenu de Grèce, vit ses premières souffrances amoureuses et va percer des secrets de famille insoupçonnés.
    À la fin de l'été, les pleurs seront séchés, le jean sera rangé... et les filles auront fait un pas de plus vers l'âge adulte.
    Nous retrouvons Anne Jolivet et les quatre filles pour de nouvelles aventures. En tout, une dizaine de comédiens qui recréent pour nous l'univers si particulier des adolescents. Leurs voix se mêlent pour nous raconter cette histoire où se croisent l'amour, la peine et bien sûr... l'amitié indestructible entre ces quatre filles.

  • Artemis Fowl est un impitoyable génie du crime. Il a douze ans. Artemis a un plan pour rétablir la fortune de sa famille. Il a découvert l'existence du peuple des fées et avec l'aide de Butler, son majordome, s'apprête à kidnapper leur capitaine Holly Short pour exiger une rançon. Seul bémol : les fées sont armées, puissantes, terriblement dangereuses et Artemis semble avoir quelque peu sous-estimé leurs pouvoirs.
    Au moins, il peut se réjouir d'avoir enfin trouvé un adversaire digne de ce nom.
    Jean-Paul Bordes narre avec talent les aventures de l'irrésistible Artemis. Accompagné de dix comédiens, il nous emporte dans l'univers enchanteur et captivant d'Eoin Colfer.

empty