Eyrolles

  • Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.
    Mark Twain

    De mémoire d'homme, on a toujours bâti : là où les habitations étaient encore fragiles et que les chemins se sont effacés, d'innombrables vestiges témoignent encore de la longue histoire de la construction. De grands édifices collectifs - palais, temples, églises... nous viennent d'un passé parfois très lointain. Avec l'époque moderne, ce sont des ouvrages généralement fonctionnels qui ont jalonné le paysage et continuent chaque jour de le transformer : usines, systèmes de transport, grands immeubles toujours plus spectaculaires...
    Encore méconnue, cette histoire nous est racontée ici par des professionnels qui en ont été acteurs et témoins. Dans ces pages très illustrées, ils nous montrent que les bâtisseurs ont toujours manifesté, en France, un génie particulier : on sait par exemple que c'est en France que le système ogival a vu le jour, permettant d'élever des cathédrales. Mais c'est encore en France que Pierre-Paul Riquet a su recourir aux écluses pour concevoir un canal géant et qu'en 1670 il a réalisé le premier barrage d'Europe. C'est toujours en France qu'en 1817 Vicat a inventé la composition définitive du ciment et qu'en 1848, auteur de la première construction en béton armé, François Coignet a fait prendre un tournant décisif à la construction mondiale. Au début du XX e siècle le non moins génial Eugène Freyssinet mettait au point le fameux béton précontraint et post-contraint, permettant, partout dans le monde, de construire des ouvrages publics de très grandes dimensions.
    Pour dresser un panorama des épopées de la construction qui se sont succédé sans discontinuer, les auteurs n'en ont volontairement retenu qu'une centaine parmi les plus marquantes, sans omettre celles qui, plus près de nous, ont engendré le réseau autoroutier, ses ponts et ses tunnels ou encore de grands barrages et des aéroports internationaux.
    En sciences, le nom d'un inventeur demeure souvent attaché à sa création ; les oeuvres que nous ont laissées ces bâtisseurs sont pour la plupart le résultat de prouesses collectives. D'où ces épopées. Elles nous révèleront aussi des trajectoires individuelles montrant à quel point l'acte de construire est enthousiasmant.
    Heureux d'apporter leur contribution au grand récit de la construction, les auteurs ont souhaité communiquer leur passion à tous leurs lecteurs y compris, et surtout, aux plus jeunes. Et, qui sait, leur donner envie de participer à leur tour aux prochaines épopées.

  • Maître d'oeuvre bâtiment ; guide pratique, technique et juridique Nouv.

    La révolution BIM à peine passée, le monde du bâtiment est confronté à un nouveau bouleversement : il est sommé de contribuer à la sauvegarde du climat, en concevant des bâtiments "zéro carbone". Cette nouvelle révolution exige une étroite collaboration au sein de l'équipe de maîtrise d'oeuvre entre architectes et ingénieurs, collaboration qui repose en grande partie sur le vocabulaire que les uns et les autres emploient.

    Pour permettre aux acteurs du bâtiment de coopérer avec efficacité, l'auteur s'est appuyé sur son expérience professionnelle - notamment en chantier - pour réunir ici l'essentiel de ce qu'il faut savoir.


    Quel est le niveau d'exigence de la RE 2020 en matière de bioclimatisme ?

    Quels points de vigilance garantiront l'assurabilité des projets bois ?

    Qu'est-ce que la "controverse des laitiers" ?

    Quels sont les indicateurs phares de la RE 2020 ?

    Qu'a changé le Code de la commande publique ?

    Comment garantir l'assurabilité des innovations constructives ?

    Qu'impose le nouvel article CH 35 ?

    Sous quelles conditions utiliser des granulats recyclés ?

    Quelles sont les conséquences juridiques de la déclaration d'achèvement des travaux ?

    Qu'est-ce que les géomètres entendent par "Lambert 93 conique conforme" ?

    Quels types de travaux VRD sont soumis à l'obligation d'assurance des constructeurs ?

    Comment gérer les abandons de chantier ?

    Qu'est-ce que le "régime de neutre en schéma TN" ?

    Quels sont les avantages des ACV dynamiques?

    Comment s'articulent mission de synthèse et BIM management ?

    Quels projets doivent faire l'objet de calculs parasismiques ?


    ... voici quelques-unes seulement des nombreuses questions auxquelles ce livre répond.

    Quel maître d'oeuvre n'a pas subi les avis défavorables d'un bureau de contrôle sans savoir sur quels articles règlementaires ils reposent ? Aussi, pour donner à ses lecteurs les clés de la compétence et leur permettre de se repérer dans le maquis de la réglementation, l'auteur cite toujours le texte source officiel qui se trouve à l'origine d'une prescription réglementaire.

    Publics


    Architectes, ingénieurs et économistes du bâtiment en formation initiale

    Architectes spécialisés dans l'habitat visant des projets complexes d'ERP ou d'ERT

    Ingénieurs et techniciens spécialisés (électriciens, thermiciens, ingénieurs Structure, économistes, OPC, etc.) en formation continue

    Maîtres d'oeuvre travaillant dans la rénovation de l'existant

  • Les professionnels et les futurs professionnels de la construction trouveront dans ce livre de référence périodiquement mis à jour les réponses à toutes les questions que soulèvent les marchés de travaux.

     

    La réforme du Code civil et la parution de la norme Afnor NF P 03-001 en octobre 2017 avaient entraîné une révision complète de la précédente édition de ce classique du droit de la construction.

    La parution du Code de la commande publique - entré en vigueur le 1er avril 2019 - est, cette fois, à l'origine d'une refonte de l'ouvrage.

    Les auteurs se sont attachées à une relecture de la réglementation tant pour les marchés privés que publics et se sont efforcées d'associer le droit à la pratique afin d'éclairer avec précision les différents intervenants à l'acte de construire.

     

    Á l'appui de ces réformes et de l'évolution de la jurisprudence, cet ouvrage contient par exemple les réponses aux questions suivantes :


    Quelles sont les règles de l'allotissement ?

    Quelles sont les règles sur la sous-traitance ?

    Comment lutter contre les offres anormalement basses ?

    Quelle procédure de passation choisir ?

    Quels sont les recours des entreprises évincées ?

    Comment gérer le compte prorata ?

    Quel est le formalisme de la réception des travaux ?

    Quels sont les délais de paiement des entreprises ?


     

    Frédérique Stéphan, en poste depuis 1987 à la Direction juridique et fiscale de la Fédération française du bâtiment, s'est vue confier par Patricia Grelier Wyckoff - qui y fut Chef du Service des marchés - la refonte de son ouvrage phare.

    Aujourd'hui professeur à l'ICH (Institut d'études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l'habitation) ainsi qu'au CNAM, à l'université Paris-I/Panthéon-Sorbonne et à l'École supérieure des jeunes dirigeants du bâtiment après avoir enseigné le droit de la construction dans d'autres filières universitaires,

    Frédérique Stéphan est l'auteur de trois autres livres sur le droit dans le BTP (Tissot) et de nombreux articles dans la presse professionnelle (Le Moniteur et ses Compléments techniques, la Gazette des communes, la Revue de Droit immobilier et Contrats publics).

     

    Publics

    Professionnels et futurs professionnels de la construction o Juristes o Techniciens et ingénieurs o Maîtres d'ouvrage publics et privés o Architectes o Entrepreneurs o Étudiants

  • Penser le BIM à travers ses différents registres (création, techniques et sciences) est aujourd'hui la clé pour réussir son déploiement. En effet, qu'il s'agisse des bâtiments ou des infrastructures, en projet ou construits, les pratiques du BIM font apparaître des enjeux opérationnels et culturels. Pour toutes les disciplines participant à l'évolution de l'environnement construit, l'enjeu est donc crucial.

    En respectant la diversité des recherches conduites autour du BIM, les auteurs proposent ici de penser le BIM comme lieu de débat et d'émergence de nouvelles configurations au sein de l'ingénierie et de l'architecture, de la recherche et de l'enseignement. Adressé aux communautés scientifiques et professionnelles, on trouvera ici un choix représentatif de travaux de recherches - à la fois accessibles et rigoureux - pleinement engagé en faveur du développement de cet objet d'étude multidisciplinaire qu'est aujourd'hui le BIM et de son enjeu sur l'évolution des pratiques.

    Ont contribué à l'ouvrage


    Pierre Bourreau (Nobatek/INEF4)

    Jakob Beetz (RWTH Aachen)

    Mohamed Bouattour (MMRCA, ENAU, Tunis)

    Nicolas Bus (CSTB)

    Nathalie Charbel (Nobatek/INEF4)

    Samuel Degrande (CRISTA UMR 9189, Univ. Lille)

    Vincent Gouezou (MAP ARIA. Univ. Lyon, ANMA)

    Paula Gordo Gregorio (LET, ENSA Paris/La Villette)

    Elio Hbeich (CSTB)

    Gilles Halin (CRAI, ENSA Nancy)

    Samir Lamouri (LAMIH, ENSAM Paris-Tech)

    Mohammed Larabi (Treegram, Paris)

    Thomas Maigne (Treegram, Paris)

    Pieter Pauwels (Eindhoven University of Technology)

    Robert Pellerin (Math, et Génie Indus., Polytechnique Montréal)

    Ana Roxin (LIB EA7534, Univ. Bourgogne Franche-Comté)

    Léa Sattler (LAMIH, ENSAM Paris-Tech)

    Aida Siala (MMRCA, ENAU, Tunis)

    Madhumitha Senthilvel (RWTH Aachen)

    Jeroen Werbrouck (Ghent University)

  • L'agriculture urbaine s'installe en toiture - Les éléments de mise en place pratique - Méthodologie de projet et fiches de synthèse
    Guide pratique
    Rétention des eaux pluviales, biodiversité, isolation thermique... En contribuant - à l'échelle d'un immeuble - au vaste mouvement de végétalisation des villes, un potager sur le toit est aussi une source de production alimentaire tout en offrant de la sociabilité, à la manière des jardins partagés.
    À l'initiative d'habitants qui souhaitent le retour de la nature en ville, d'exploitants et de start-up qui veulent innover, d'associations ancrées dans leurs territoires, de collectivités voulant encourager les circuits-courts, d'aménageurs et de promoteurs soucieux d'introduire de nouveaux usages dans leurs bâtiments, les projets d'agriculture urbaine sur les toits se multiplient.
    /> OEuvre de deux jeunes ingénieures issues d'AgroParisTech (Institut des sciences et industries du vivant et de l'environnement), ce guide pratique, quoique technique, correspond bien à l'esprit dont sont animés les défenseurs d'une approche écologique de la vie quotidienne. Illustré de très nombreuses photos et d'infographies explicites, il contient aussi des exemples de réalisation dans plusieurs villes de France, documentés avec précision.
    Publics
    Collectivités, aménageurs, constructeurs, promoteurs, gestionnaires d'actifs immobiliers.
    Copropriétaires et habitants.

  • Yves Widloecher & David Cusant

    DESCRIPTIFS ET CCTP DE PROJETS DE CONSTRUCTION

    Méthodes, conseils de travail, exercices résolus et exemples

    3e édition mise à jour et augmentée

     

    Pièces écrites accompagnant et complétant les plans de projets de construction, les descriptifs et Cahiers des clauses techniques particulières (CCTP) évoluent avec l'avancement des dossiers.

    Ce manuel contient des méthodes de travail et des conseils pour élaborer des textes de description qui correspondent précisément aux projets.

     

    On y trouvera des outils simples et efficaces pour comprendre le contexte selon les différentes phases du projet, analyser un projet, organiser une description et, enfin, rédiger des textes cohérents et complets. Ses utilisateurs apprécieront notamment la clarté de la méthode proposée pour rédiger un article de CCTP, avec une liste des points à étudier.

     

    Parmi les compléments dont cette troisième édition mise à jour est enrichie figurent notamment les outils d'analyse du lot gros-oeuvre et une présentation du CCTP dans son contexte.


    Présentation

    Analyse

    Différents descriptifs

    Description d'un ouvrage élémentaire

    Consistance du lot

    Points particuliers des dispositions générales

    Exemples de structures de descriptifs


    Annexes :


    Normes NF P - Bâtiment et génie civil ;

    liste des DTU ;

    recommandations et guides PACTE/RAGE


     

    Ancien élève de l'ENS Cachan, agrégé de génie civil, Yves Widloecher est professeur de génie civil au lycée La Martinière-Monplaisir (Lyon) en BTS EEC (Études et économie de la construction, formation initiale et apprentissage). Il a également enseigné en Licence Pro Droit et techniques des réseaux hydrauliques (Lyon-II).

     

    Après avoir enseigné dans le même lycée et dans les mêmes filières, David Cusant - professeur certifié de génie civil bi-admissible à l'agrégation - enseigne aujourd'hui en Licence et Master de génie civil à l'université Grenoble Alpes (anciennement Joseph Fourier). Il a par ailleurs enseigné en Licence Pro Bâtiment, option économie (université Claude-Bernard/Lyon-I).

     

    Dans la même collection, Y. Widloecher et D. Cusant sont les auteurs du Manuel de l'étude de prix et du Manuel d'analyse d'un dossier du bâtiment.

     

    Publics


    Élèves, étudiants, enseignants des filières du BTP, professionnels débutants ou en formation

    Bac pro Techniciens du bâtiment

    Bac STI2D Architecture et Construction

    BTS EEC, Bâtiment, TP, Aménagements et finitions, Enveloppe du bâtiment

    IUT de génie civil

    Licences professionnelles du BTP

    Écoles d'ingénieurs de la filière construction

    Écoles d'architecture

    Formations pour adultes

    Tous professionnels souhaitant améliorer leurs méthodes de travail

  • Le manuel de Claude Prêcheur contient tout ce qui est nécessaire à l'exercice du métier de maçon.

    Gestes, outils, méthodes, matériaux, réglementation : tout ce qu'un professionnel doit savoir y est exposé en termes précis. Chaque description est illustrée par des photos et des schémas en couleurs.

    Livre d'étude pour les futurs professionnels qui préparent leurs examens, aide-mémoire pour les artisans qui cherchent une référence, support pratique d'enseignement pour les formateurs, c'est l'oeuvre d'un maçon soucieux de partager son expérience et de transmettre ses connaissances.

    Que l'on ait décidé de devenir maçon, que l'on veuille réaliser seul ses travaux de gros oeuvre ou que l'on souhaite simplement suivre la construction de sa maison, on trouvera ici les connaissances technologiques nécessaires et les conseils pratiques pour réussir.

    Ce manuel aidera aussi les futurs professionnels à évoluer dans leur carrière vers les postes d'encadrement, les autoconstructeurs à réaliser - dans les règles de l'art - des travaux complexes et, aux particuliers qui font construire, il offrira des garanties. On appréciera par exemple les astuces du maçon-coffreur, mais on saura aussi comment interpréter des plans d'architecte ou les documents du bureau d'étude.

    Des exercices corrigés permettront par ailleurs à ceux qui préparent un examen de vérifier la bonne assimilation des connaissances.

    Publics


    Élèves et apprentis des filières de l'enseignement technique et professionnel (CAP, BEP, BP, Bac Pro,BTS Bâtiment)

    Enseignants et formateurs

    Artisans et cadres de la construction

    Particuliers motivés

  • Le manuel de Claude Prêcheur contient tout ce qui est nécessaire à l'exercice du métier de maçon.

    Gestes, outils, méthodes, matériaux, réglementation : tout ce qu'un professionnel doit savoir y est exposé en termes précis. Chaque description est illustrée par des photos et des schémas en couleurs.

    Livre d'étude pour les futurs professionnels qui préparent leurs examens, aide-mémoire pour les artisans qui cherchent une référence, support pratique d'enseignement pour les formateurs, c'est l'oeuvre d'un maçon soucieux de partager son expérience et de transmettre ses connaissances.

    Que l'on ait décidé de devenir maçon, que l'on veuille réaliser seul ses travaux de gros oeuvre ou que l'on souhaite simplement suivre la construction de sa maison, on trouvera ici les connaissances technologiques nécessaires et les conseils pratiques pour réussir.

    Ce manuel aidera aussi les futurs professionnels à évoluer dans leur carrière vers les postes d'encadrement, les autoconstructeurs à réaliser - dans les règles de l'art - des travaux complexes et, aux particuliers qui font construire, il offrira des garanties. On appréciera par exemple les astuces du maçon-coffreur, mais on saura aussi comment interpréter des plans d'architecte ou les documents du bureau d'étude.

    Des exercices corrigés permettront par ailleurs à ceux qui préparent un examen de vérifier la bonne assimilation des connaissances.

    Publics


    Élèves et apprentis des filières de l'enseignement technique et professionnel (CAP, BEP, BP, Bac Pro, BTS Bâtiment)

    Enseignants et formateurs

    Artisans et cadres de la construction

    Particuliers motivés

  • Illustré de plusieurs dizaines d'exercices résolus et d'études de cas, ce manuel contient tout ce qu'il faut pour permettre à toute entreprise du BTP de s'adapter au contexte économique (concurrence, hausse des coûts). On y apprendra notamment comment corréler prix de vente et coût de revient. Des outils de calcul simples et fonctionnels ainsi qu'un cadre de raisonnement rigoureux garantiront la maîtrise des paramètres économiques. Enfin, on saura comment suivre le déroulement chronologique du chantier, depuis l'étude de l'offre de prix jusqu'au bilan des opérations, en passant par le budget de chantier et le suivi économique des travaux.

    Publics


    Bac pro Technicien du bâtiment

    Bac STI2D

    BTS : Bâtiment ; Études et économie de la construction ;

    /> Aménagement et finition (second oeuvre) ; Enveloppe Titre de Technicien du bâtiment

    DUT, Licence Pro. Licence et Master de génie civil Écoles d'ingénieurs de la construction

    Enseignants et stagiaires de la formation continue

  • Dans le domaine sensible de l'évaluation des droits et des biens immobiliers, ce manuel professionnel, désormais classique, permet de maîtriser l'ensemble des opérations d'expertise.

    À jour des récentes mesures législatives et fiscales, cette nouvelle édition intègre notamment les lois ALUR (logement) et Pinel-Macron (bureaux et commerces), les conséquences de l'évolution de la politique agricole commune (PAC) ou encore l'impôt sur la fortune immobilière (IFI), les auteurs y développant la pratique des normes professionnelles actualisées par la dernière version de la Charte de l'expertise immobilière.

    Face à la financiarisation de l'immobilier, au quantitative easing money, aux mutations économiques et aux nouveaux comportements des acteurs, les auteurs proposent par exemple de nouvelles approches de détermination des valeurs locatives, des droits au bail et des taux d'actualisation. On verra aussi qu'ils y remettent en perspective les méthodes historiques en explicitant leur fondement et la pertinence de leur usage. Enfin, des développements particuliers sont consacrés aux modèles économiques immobiliers émergents (résidence spécialisée, défiscalisation, démembrement de propriété, etc.).

    Publics


    Professionnels de l'immobilier (financiers et promoteurs) Étudiants en master des filières de formation

    à l'évaluation immobilière (dont le Cnam)

    Propriétaires fonciers, gestionnaires de patrimoine, notaires, avocats, urbanistes, architectes, administrations, élus, assureurs.

  • En aidant les professionnels à identifier et à comprendre les différents désordres qui peuvent se produire dans un bâtiment, ce guide pratique illustré de plus de 250 photos et schémas leur permettra de les traiter mais aussi de les prévenir.

    Labels et certifications sont, depuis longtemps déjà, recherchés par les industriels du bâtiment pour valoriser la qualité de leurs produits. Du côté de la maîtrise d'oeuvre, on a suivi la même voie en engageant des processus de qualification. De ce fait, certification et qualification sont désormais d'usage courant, jusque dans les entreprises de construction. Mais il faut maintenant compter avec les récentes évolutions touchant la gestion de chantier, le LEAN ou encore le BIM : elles n'épargneront pas aux constructeurs les dysfonctionnements qui, en se manifestant au fil du temps, continueront d'entraîner des litiges au-delà de la réception des travaux.

    Expert en bâtiment, l'auteur étudie ici les dommages relevant de la responsabilité des constructeurs (maîtrise d'oeuvre et entreprises ayant réalisé les travaux). On sait que les désordres affectant un bâtiment peuvent survenir en cours de chantier ; ils seront alors traités dans le cadre du marché ; s'ils sont constatés plus tard ils relèveront de la garantie décennale de l'entreprise tandis que les litiges de chantier portant sur des dommages occasionnés à des tiers relèveront de la responsabilité civile de l'entreprise.

    Pratiques autant que juridiques, toutes les dimensions de la pathologie du bâtiment sont examinées, solutions à l'appui.

    Publics
    Professionnels de la construction, de l'artisan au maître d'ouvrage (particulier, promoteur, bailleur social), techniciens et ingénieurs des bureaux d'étude, entreprises de construction et maîtres d'oeuvre, juristes et gestionnaires de patrimoine.

  • Rigoureusement à jour de la réglementation et strictement conforme au programme du BTS Professions immobilières, ce manuel complet est illustré de cas d'étude et contient des tests corrigés qui garantiront l'assimilation des connaissances et faciliteront les révisions.

    La partie juridique du programme représentant 1/3 de la note à l'examen, cette quatrième édition n'omet pas la loi Hoguet et bénéficie notamment d'un approfondissement portant sur les contrats immobiliers. La gestion locative et la gestion de copropriété ont été par ailleurs particulièrement développées. L'ensemble est consolidé par la réglementation de la Loi ELAN.

    Publics


    Élèves préparant le BTS "Professions immobilières"

    Étudiants en licence et licence professionnelle

    Professionnels en activité désireux de disposer d'un manuel de référence pour se perfectionner ainsi que pour mettre à jour et asseoir leurs connaissances

  • A la base de tous les travaux de génie civil, la topographie est un ensemble de techniques qui, partant de la mesure, conduisent à l'aménagement du terrain - que l'on représente désormais en 3D.

    Dans ce nouveau manuel volontairement opérationnel et abondamment illustré, on trouvera notamment la description précise des instruments de mesure et un exposé détaillé des méthodes de travail, avec calculs, dessins et techniques d'implantation.

    Destiné à la formation des topographes, il permettra aussi aux praticiens confirmés, de l'opérateur à l'ingénieur, d'actualiser leurs connaissances.

  • Entièrement revue, mise à jour et augmentée de plusieurs nouveaux exercices, cette douzième édition du célèbre manuel de RDM de Jean-Claude Doubrère témoigne du statut de classique de référence désormais accordé à ce petit livre qui reste accessible à tous.

    Initialement destiné aux techniciens de génie civil appelés à dresser de petits ouvrages d'art ou de bâtiment, il rend aujourd'hui de précieux services à tous les professionnels de la construction qui ont besoin d'aller à l'essentiel avant de se tourner, le cas échéant, vers des ouvrages spécialisés de RDM ou vers les guides d'application des Eurocodes.

    Illustré de très nombreux exemples, de tableaux, de schémas et, surtout, de 26 exercices résolus, c'est un cours dont l'auteur a voulu qu'il soit, avant tout, pratique. On pourra donc s'y reporter avant d'approfondir ses connaissances en vue de se tourner enfin vers les diverses techniques de construction, leurs systèmes, leurs méthodes et les calculs de structures qu'elles exigent.

    Publics Etudiants et enseignants des filières bâtiment et génie civil Techniciens et ingénieurs de la construction Architectes, AMO Bureaux d'études et de contrôle

  • Voici trente ans, les premières lois de décentralisation confiaient aux communes des compétences en matière d'urbanisme : le conseil municipal élaborait un plan et, au nom de sa commune, le maire délivrait les permis de construire.

    En permanence

  • Que l'on soit un futur professionnel en formation ou un particulier qui fait construire, on doit comprendre le dossier de construction : savoir trouver les informations, les décoder et les exploiter.

    En effet, tout projet de construction est nécessairement accompagné d'un dossier élaboré par la maîtrise d'oeuvre à l'attention de la maîtrise d'ouvrage et des entreprises du BTP : il contient les informations dont vont avoir besoin les différents acteurs de l'opération; il s'agit notamment des plans (architectes et bureaux d'études) mais aussi des descriptifs de l'ouvrage (économistes de la construction).

    Partant des connaissances de base, ce manuel suit une progression pédagogique pour aller vers les savoirs complexes. Il contient donc les informations essentielles dont doivent impérativement disposer les futurs professionnels.

    Chaque chapitre est illustré d'exercices et d'exemples empruntés à des cas réels.

    Un index permet aussi de se reporter au contenu par mots clés. Cette deuxième édition est augmentée de deux nouveaux chapitres de cours ainsi que d'exercices inédits.

    Dans la même collection, les auteurs ont publié deux autres ouvrages : Manuel de l'étude de prix, Entreprises du BTP. Contexte, cours, études de cas, exercices résolus, 4e éd. 2018 Descriptifs et CCTP de projets de construction. Méthode, conseils de travail, exemples, exercices résolus, 2e éd., 2018

    Public :


    Bac pro Technicien du bâtiment

    Bac STI2D

    BTS : Bâtiment  Études et économie de la construction ;

    Aménagement et finition (second oeuvre) ; Enveloppe

    IUT Génie civil

    Écoles d'ingénieurs de la construction

    Licences et masters pro

    Centres de formation continue

    Filières d'architecture d'intérieur


  • Comment concevoir une route de A à Z ? Actuel et synthétique, ce guide expose une méthode de conception d'un projet routier hors agglomération.

    Le secteur des travaux publics a récemment bénéficié d'innovations dans les domaines de la réglemen

  • Préfaces de Bertrand Delcambre et d'Yves Laffoucrière

    La transition numérique s'accélère, mais le chemin à parcourir est encore long ! lisait-on dans la conclusion du Baromètre du numérique publié en mars 2017 par le Plan Transition Numérique dans le Bâtiment. Que l'on soit maître d'ouvrage ou architecte, que l'on exerce dans un bureau d'étude ou une entreprise du secteur, l'intérêt du BIM et de la maquette numérique pour la conception, la construction et l'exploitation des ouvrages ne fait plus de doute aujourd'hui. La question serait plutôt "Comment passer de la réflexion à l'action ?" En moins de 100 pages, Christophe Lheureux propose des solutions fondées sur sa pratique.


    "La demande de formation au BIM monte en puissance, à la fois du côté des maîtres d'ouvrage, des maîtres d'oeuvre et des entreprises. Le besoin de pédagogie restant très important, il faut des manuels de référence pour les guider dans leur découverte et leur apprentissage du BIM, c'est pourquoi je tiens à saluer l'initiative de Christophe Lheureux : il a fait l'effort de rassembler dans ce livre le fruit des expériences conduites depuis 2015 par son entreprise. Au-delà des bonnes raisons pour se lancer, le maître d'ouvrage y trouvera tous les conseils nécessaires pour bien réussir son projet de construction en BIM, tant en termes de moyens humains que d'outils, et sur le plan technique aussi bien que sur le plan managérial."
    Bertrand Delcambre

    "On verra ici que, dans la conduite d'opérations de construction ou de réhabilitation comme dans la digitalisation du patrimoine existant, le BIM peut nous aider à mieux exercer nos métiers : celui de maître d'ouvrage d'abord, celui de gestionnaire ensuite. Le BIM sera bientôt une démarche nécessaire, voire obligatoire, pour les acteurs de la filière immobilière. Présente sur l'ensemble du cycle de vie des projets, de la conception à la déconstruction, cette démarche répond au besoin d'appréhender des projets de plus en plus complexes, à la nécessité de travailler de façon collaborative et d'intégrer différentes obligations, mais aussi à la volonté d'aller dans le sens du développement durable."
    Yves Laffoucrière

  • Édition bilangue français/anglais

    Le BIM est actuellement testé dans de multiples démarches d'entreprises de la construction. Ce qui relevait jusqu'ici du questionnement et des expérimentations est désormais à maturité, les entreprises ayant dépassé le stade de l'exploration pour mettre en oeuvre des solutions. On trouvera ici un choix représentatif de travaux portant sur les infrastructures comme sur le bâtiment; qu'il s'agisse de recherche ou bien de réalisations exécutées dans la filière construction, ils ont été conduits en France par des spécialistes du BIM.

    Des spécialistes de la donnée font le point sur les données liées; des ingénieurs et des juristes d'entreprise formulent les nouvelles conditions d'application du droit de la propriété privée sur la propriété de la donnée ; des architectes s'intéressent à l'évolution des métiers et aux nouvelles méthodes de coordination dans le projet de construction dont l'issue devient un produit numérique qui s'ajoute à l'objet physique livré au client. Enfin, le point de vue de l'évolution systémique des méthodes est exploré par un ingénieriste.

  • "Dans l'acoustique appliquée au bâtiment, les difficultés ne viennent pas de la complexité des solutions : celles-ci sont généralement simples et relèvent du bon sens... pour peu que l'on sache poser le problème correctement : c'est

  • Ce manuel volontairement compact rassemble les conseils de terrain destinés à tous les intervenants d'un projet de construction. Directrice d'un bureau d'études techniques spécialisé en BIM, l'auteur apporte aux questions de base les réponses

  • Au travers des données factuelles et juridiques tirées du dossier pour être soumises à l'analyse - ouvrage, dommage, réception et autres événements, délais, contrat - l'auteur traite de la responsabilité des constructeurs. Dans un second temps, il étudie la mise au point du recours et sa mise en oeuvre judiciaire.

    Avocat spécialisé dans le domaine de la construction, Jean-Louis Sablon s'est attaché à formuler les questions avant de suggérer des pistes pour, enfin, de proposer des solutions. Il renvoie chaque fois aux livres qui font autorité, aux articles de doctrine et à la jurisprudence; abondante, elle comprend ici des arrêts de cassation inédits (dont les plus récents datent du 31/12/11).

    Abordant spécifiquement le contentieux des dommages de construction en tant que tel, mais de façon exhaustive, ce travail s'adresse non seulement aux praticiens mais à tous les juristes. Chacun saura l'utiliser à sa manière suivant le contexte rencontré car il est conçu pour différents modes de consultation, notamment une lecture transversale grâce aux 20 mots-clés dont le texte est balisé. Par ailleurs, un index de près d'un millier d'entrées en fait un ouvrage de référence.

  • Comment optimiser la gestion de projet et réduire coûts et délais dans le bâtiment Méthode de gestion visant à améliorer la productivité en identifiant les faiblesses de l'organisation et en instaurant une planification collaborative, rigoureuse et ré

  • La reprise d'un ouvrage en sous-oeuvre imposait souvent des travaux lourds et coûteux. Parmi les techniques moins invasives mises au point par les spécialistes du secteur, l'amélioration des sols par injections de résine expansive se révèle particulièrement efficace. Employée pour consolider les sols des fondations d'un ouvrage, l'injection de résine expansive est une technique désormais bien connue de l'ensemble des professionnels de la construction intervenant dans les travaux de préservation, de restauration ou de réhabilitation. Néanmoins - afin de mieux appréhender tout le potentiel de cette technique inventée voici près d'une vingtaine d'années - les mécanismes de diffusion et d'interaction avec le sol de la résine qui y est injectée (résine polyuréthane) restaient encore à préciser. A cette fin, deux chercheurs de l'Ecole polytechnique de Turin, Mario Manassero et Andrea Dominijanni, ont conduit une étude théorique et expérimentale dont les résultats sont publiés ici ; financée par la société Uretek, cette étude porte sur les effets de l'injection de résine expansive, dans les sols fins comme dans les sols grossiers. A la suite des récents progrès réalisés dans la modélisation théorique et expérimentale des milieux poreux et particulaires, les auteurs proposent notamment dans ce livre un premier cadre théorique général pour la modélisation analytique et numérique de ce type d'injections ; dans leurs recherches ils se sont par ailleurs appuyés sur le procédé Uretek Deep Injections®, seul procédé d'amélioration des sols faisant l'objet d'un avis technique du CSTB (avis technique 3/15-796). C'est ainsi qu'après avoir étudié différentes configurations d'injection, les auteurs montrent comment réaliser une opération de consolidation à l'aide de la technologie Uretek Deep Injections® dans le but d'atténuer les effets induits par une activité sismique.

empty