Eyrolles


  • Nous ne pouvons pas faire sans nos mères mais faire avec elles est difficile, parfois destructeur. Trop présentes, trop absentes, mal aimantes, hyper fragiles ou encore inconscientes de leurs attentes démesurées, elles façonnent nos personnalités

  • L'art d'apprivoiser le fauve

    Lorsqu'on rencontre l'anxiété, il y a fort à parier qu'elle ne nous quitte plus. Malgré nos efforts pour la dominer ou notre volonté de l'apaiser en renonçant à ce que nous aimons, elle prend de plus en plus de place. Plus nous cherchons à la contrôler, plus elle nous tyrannise. Un jour, c'est elle qui commande.

    Cet ouvrage nous propose de sortir de la cage. En nous livrant les clés de l'ACT, la thérapie d'acceptation et d'engagement, Sylvie Rousseau nous accompagne dans un parcours d'expériences et d'exercices libérateurs. Pas à pas, nous découvrons l'autocompassion, la flexibilité psychologique, la défusion cognitive... Petit à petit, nous sommes en mesure de nous reconnecter à ce qui compte vraiment, et de construire une existence à la mesure de nos désirs. Affranchie de nos peurs.

    Sylvie Rousseau est psychologue depuis 2005 au Québec, spécialiste des troubles de l'anxiété. Elle est également conférencière et auteure de plusieurs livres sur la résilience, les relations de couple, le bien-être psychologique.

  • Apprendre à traverser la souffrance

     

    La perte d'un être cher, un accident de la vie, une maladie, du mal-être au travail... Parfois, la souffrance vous envahit, voire vous submerge. Quand un événement dramatique vous touche de plein fouet, vous croyez souvent être la seule personne sur Terre à ressentir cela et finissez par nourrir une projection négative du monde.

    Ce cercle vicieux peut pourtant être brisé. Vous n'avez pas à culpabiliser et vous n'êtes pas obligé de « subir » ces situations, bien souvent inévitables. Se réapproprier sa souffrance, l'identifier, la comprendre, partir à la découverte de son Moi, sont autant de clés pour « agir ». Et si participer à la guérison de vos traumatismes et blessures était l'occasion de reprendre la main sur votre vie ?

    À travers leur histoire et les témoignages de leurs patients, les auteurs ont mêlé diverses approches thérapeutiques et établi des outils simples pour vous accompagner sur le chemin de la joie et de l'apaisement.

  • Il n'est jamais trop tard pour construire des liens apaisés.

    L'impression de retomber toujours dans les mêmes travers dans ses relations... Se sentir dépendant affectivement de son partenaire, de ses enfants, de ses amis... Avoir des difficultés à s'engager... Ou bien peut-être un peu de tout cela.

    Les blessures relationnelles, pour la plupart vécues pendant l'enfance, nous affectent encore à l'âge adulte puisque nous les répétons bien malgré nous pendant notre vie. Selon la qualité des relations vécues avec nos parents, nous avons développé une certaine façon d'être au monde, d'être avec les autres et d'être avec soi-même, émotionnellement. Ces façons de fonctionner sont appelées "styles d'attachement". Cet ouvrage propose d'identifier notre type d'attachement (sécure, anxieux, évitant ou désorganisé) et celui des personnes de notre entourage pour tendre à une meilleure acceptation de soi, à davantage de sécurité intérieure et à d'autres possibles affectifs.


    "Des propos inspirants qui invitent à résoudre les souffrances liées à l'attachement par la voie de l'introspection, des prises de conscience et des changements concrets."
    Dr Marc Pistorio, psychologue

  • Guérir de ses blessures d'enfant

    Qui n'a pas vécu, un jour ou l'autre, la morsure de l'abandon ? Qui n'a pas cru en mourir ? Qui n'en éprouve pas, parfois, la sourde angoisse ?

    Ce livre s'adresse à chacun. Il explore les réalités des abandons réels ou craints, et leurs multiples conséquences : absences, angoisses, dépendances, dépressions, hontes, ainsi que toutes les défenses qui permettent de les occulter, de les maîtriser ou de les justifier.

    Après être remonté à la source de ces troubles, l'auteur nous guide concrètement pour nous libérer de nos peurs, de nos culpabilités, de nos refus de changer et, plus encore, de tous ces schémas inconscients qui nous enferment dans le pire des cachots : celui de victime.
    />
    En choisissant de ne plus jouer ce "mauvais rôle" il devient alors possible de guérir de nos blessures d'abandon, et de ne pas les reproduire sur nos proches ou nos enfants...

  • Un conjoint qui s'en va...
    Un ami qui prend ses distances...
    Une reconversion professionnelle...

    Tout au long de notre vie, les séparations viennent imprimer leur marque sur notre histoire émotionnelle. Qu'elles soient subies, désirées ou inconscientes, nous sommes confrontés à des ruptures, des choix à effectuer, qui remettent en question les repères établis et notre quiétude psychique.

    Indépendamment de leurs conséquences matérielles, les séparations induisent des changements symboliques qui modifient notre façon de voir l'avenir et réveillent quelque chose de notre passé.

    Même si elles sont sources d'angoisse, les ruptures n'entrainent pas forcément une souffrance. Cet ouvrage propose de les considérer comme des étapes de transformation. En nous permettant d'affronter nos peurs - la solitude, la mort, l'incomplétude -, de sortir des schémas et fantasmes dont nous étions prisonniers, les séparations nous aident à construire notre existence affective en toute autonomie.

  • Plus d'attention, d'écoute, de protection, d'amour... Il arrive qu'un proche - conjoint, parent, enfant, ami - en demande trop. Nous avons beau donner toujours plus, ses émotions nous tyrannisent et prennent le pas sur la complicité et la joie. L'amour et l'affection sont réels, mais nous nous épuisons dans une relation étouffante, dans laquelle nous ne distinguons plus ce qui nous fait souffrir de ce qui fait souffrir l'autre.
    Pourquoi l'émotivité de la personne aimée devient-elle harcelante ? À quoi est dû ce sentiment de confusion face à elle ? Faut-il se détacher pour se protéger ? Comment vivra cette partie de soi que seul l'autre reconnaît ?
    La psychanalyste Virginie Megglé nous éclaire sur les liens fusionnels qui renvoient à la dépendance des premiers jours, celle du petit enfant vis-à-vis de sa mère. Elle nous explique comment nous affranchir du harcèlement émotionnel, pour retrouver notre intégrité et aimer librement l'autre.

  • Attention, relations toxiques...

    La plupart du temps nous ne voyons rien venir. L'histoire a même très bien commencé. Et bientôt tous les signes sont là : nous culpabilisons, nous nous dévalorisons, nous ne parvenons plus à être nous-mêmes, nous aimerions confusément nous éloigner de lui ou d'elle mais n'en trouvons pas le courage... Nous avons affaire à un pervers narcissique.

    Qui est-il ? Comment fonctionne-t-il ? Comment lui échapper ?

    L'auteur s'attache à décrire la personnalité perverse narcissique à travers son fonctionnement au quotidien : le refus de la réalité, le détournement de la parole, la culpabilisation de l'autre, l'impossibilité de se séparer. Il s'interroge sur les origines de la perversion remontant à l'enfance et donne aux victimes de pervers des pistes pour contrecarrer les tentatives de manipulation ou d'emprise.

  • Et si vous vous libériez des regards destructeurs ?

    Nous construisons notre identité sous le regard de l'autre, depuis celui de nos parents au-dessus du berceau, jusqu'à celui de notre entourage amical et professionnel.

    Ces regards posés sur nous peuvent nous aider à grandir, ou au contraire nous blesser à vie. Car, selon la manière dont nous aurons été regardés, cette image de nous-même plus ou moins valorisante ou destructrice façonnera notre existence. Alors quand elle n'est là que pour nous porter ombrage, comment être heureux ?

    À travers de nombreux témoignages issus de sa pratique de psychologue, Muriel Mazet s'interroge sur les raisons pour lesquelles la qualité du premier regard posé sur soi peut enrichir ou écraser. Elle nous invite à envisager des moyens de faire face aux "entreprises de démolition" de ces jugements qui paralysent notre élan de vie, et nous donne les clés pour retrouver force et confiance en soi.

  • Se reconnaître victime pour ne plus jamais l'être

    Épuisées, en butte à l'incompréhension, partagées entre peur, honte et cloutes, les victimes de violence psychologique au sein de la famille ou du couple sont convaincues de n'être plus rien, de n'avoir jamais été personne.

    Ces victimes n'ont pas de blessures apparentes, qui indiqueraient la maltraitance qu'elles subissent. Elles sont en vie, mais survivent plus qu'elles ne vivent.

    Trop souvent cette violence est incomprise, voire niée. Dans ce livre, Anne-Laure Buffet donne la parole à ces personnes, femmes, hommes, enfants, qui affrontent au quotidien une réalité insoupçonnable, difficile à identifier. Elle expose les processus psychiques qui précipitent les victimes dans le déni et la culpabilité et leur donne les clés pour construire leur identité et leur chemin de vie.

  • Vivre à fleur de peau Vous a-t-on déjà dit que vous étiez à vif ou "à cran", "caractériel", "prise de tête", douillet ? S'est-on déjà moqué de vos fréquents accès de larmes, de votre impulsivité ou, au contraire, vous a-t-on reproché vos

  • Nous affranchir des rôles joués dans l'enfance

    Les relations entre frères et soeurs sont complexes, passionnées, de notre enfance à l'âge adulte. Qu'elles soient vécues sur le mode de la complicité, de la rivalité, voire d'un antagonisme déclaré, elles influencent nos relations avec les autres tout au long de notre vie.

    Car la place déterminée par le rang de naissance, les rôles assignés par nos parents, la façon dont nous avons accueilli le petit frère ou la petite soeur nous ont marqués et ont des répercussions sur nos liens présents. Le sentiment de ne pas être entendu au sein d'un groupe par exemple, une difficulté à s'engager dans une relation de couple ou bien se conduire toujours comme l'aîné avec notre conjoint ou un collègue peuvent trouver leur origine dans cette expérience fraternelle. En mettant en lumière cette empreinte, l'auteure nous engage à comprendre certains de nos choix de vie - qu'ils soient amoureux, amicaux, professionnels - et à nous libérer des rôles de l'enfance.

  • Difficulté à gérer ses émotions, sautes d'humeur, mauvaise estime de soi, peur de l'abandon, anxiété et dépendances affectives... ces symptômes conjugués peuvent être les signes d'une personnalité limite. En général bien adaptées socialement,


  • Rester dans l'ombre d'un conjoint égoïste, poursuivre une amitié décevante, supporter une mère dépressive et accaparante ... En amour, en amitié, en famille et dans notre vie sociale, rares sont ceux d'entre nous qui échappent aux relations toxiqu


  • NOUS SOMMES BIEN DANS NOS VIES QUAND NOS VIES NOUS FONT DU BIEN

    Donner du sens à notre vie plutôt que la gagner. L'objectif de ce livre est de nous aider à baliser notre route en quête d'harmonie et de cohérence à l'aide de l'hédoperfomnance.

  • Et si vous lui appreniez à voler de ses propres ailes ?

    Qu'est-ce qu'être un bon parent ? C'est ce que nous nous demandons chaque jour, anxieux de faire les bons choix éducatifs. Alors comment doser autorité, limites, protection et liberté, pour trouver le juste équilibre et aider son enfant à s'épanouir ?

    Gérer les phases d'opposition d'un enfant, son sentiment de frustration, ses envies de faire seul, comprendre ses émotions et lui apprendre à les contenir, lui permettre d'être autonome et favoriser son estime de soi ne sont pas des talents innés. Un bon parent est un parent bienveillant, nous dit Delphine Remy, soucieux des besoins de l'enfant et du cadre qui lui permettra petit à petit d'avancer en confiance. À travers exercices et questionnements, elle nous propose un ensemble de clés pour dissiper nos peurs de mal faire et nous guide dans la construction de nos compétences parentales. Car être parent, cela s'apprend...

  • "Un seul être vous manque et tout est dépeuplé" Lamartine Qui n'a jamais vécu un chagrin d'amour ? Du jour au lendemain, tout s'écroule : on n'imagine pas survivre sans l'autre, l'horizon s'obscurcit, la vie n'a plus de saveur...

    La rupture amoureuse est l'une des expériences les plus éprouvantes traversées dans une vie. Quelles sont les périodes critiques de la vie de couple qui rendent plus vulnérable à une séparation ? Comment repérer les signes avant-coureurs ? Comment faire face à la douleur, la surmonter pour être capable à nouveau d'aimer ? A travers analyses cliniques et témoignages, les auteurs explorent chaque étape de la rupture, depuis les premiers signes de discorde jusqu'à la fin du deuil, en passant par la gestion de la crise. Ils donnent des conseils pour traverser l'épreuve, tourner la page et redevenir libre de s'engager.

  • Se détacher sans se sentir abandonné Une rupture amoureuse, un déménagement, un licenciement, une simple absence ou un retard nous plongent dans une profonde détresse. Nous nous sentons seuls et, parfois sans raison apparente, abandonnés. D'où vient ce sentiment ? Les expériences de séparation anciennes lorsqu'elles ont été mal vécues rendent complexes et douloureuses les étapes importantes ou plus anodines du présent. Face aux changements de vie, la peur de l'abandon réactive les sentiments d'injustice, de deuil et de solitude irrémédiable. Mettre en lumière les manques ou les trop-pleins de notre histoire personnelle nous permet de comprendre nos dépendances affectives et les liens toxiques qu'elles génèrent. La rupture nous dit l'auteur, c'est aussi avancer vers l'autonomie, faire le premier pas vers l'indépendance.

  • Comment retrouver une confiance en soi inébranlable, révéler son charisme, sortir définitivement de la dépendance affective, rajeunir avec l'âge, être totalement "zen" et bien dans sa peau, s'exprimer aisément et faire ce qu'on veut de sa vie 

  • "Tu es tout pour moi", "Je n'ai besoin de personne", "Nous ne faisons qu'un", "Etre ensemble est insupportable mais nous quitter est impossible"... Angoisses d'abandon, mécanismes d'isolement ou désir de fusion à l'autre sont divers visages d'un m

  • Dénouer les liens toxiques À l'oeuvre dans chaque type de relation (professionnel, amical, familial, amoureux), l'attachement peut receler un besoin parfois inconscient de dominer l'autre ou de s'y soumettre. Si chaque lien est potentiellement

  • "Elle m'a frappé avec le fer à repasser", "Pour gérer nos comptes elle m'a pris ma carte, mon chéquier et ne me donnait qu'un peu d'argent de poche", "Elle m'obligeait à dormir dans le cagibi, ma famille et mes amis ne soupçonnaient rien"... S


  • Donner du sens aux maux

    Crises de colère et opposition, difficulté à se faire des amis, à s'adapter à la vie scolaire, agressivité, hyperactivité, hypersensibilité, hyperémotivité, précocité... Quand l'enfant dérange, il perturbe l'équilibre f

  • L'art d'aller à la rencontre de soi

    Après une séparation, un deuil, face à la maladie ou lorsqu'une transition de vie que nous n'avions pas envisagée s'impose, le bouleversement de nos repères lamine nos ressources psychiques et nous donne l'impression d'être face à un mur. Nous avons perdu tout désir d'agir et foi en nos capacités.

    Or, chacun détient en soi un potentiel créatif face aux crises de la vie, même lorsque l'épreuve semble insurmontable.

    Créer de nouveaux liens, s'engager dans une association, rejoindre une chorale, tenter une pratique artistique que l'on ne s'autorisait pas ou renouer avec une vieille passion dont on s'était écarté car les modèles familiaux ne l'encourageaient pas, sont autant de façons d'identifier nos désirs enfouis. En puisant en nous-mêmes et dans l'ouverture aux autres ce qui peut donner à notre existence tout son sens, nous retrouverons le goût et la capacité de transformer notre vie.

empty