Mathilde Golla

  • Et si l'arrivée d'un enfant au sein du foyer était l'occasion parfaite pour changer son mode de vie et adopter un comportement écoresponsable  ?
    La naissance d'un enfant est déjà une révolution en soi pour le couple. Pourquoi ne pas en profiter pour revoir complètement ses habitudes de vie en s'orientant vers une transition écologique bénéfique en premier lieu pour le nouveau-né, pour la famille et plus généralement pour la planète  ?
    De l'alimentation au mobilier en passant par la problématique des couches, l'habillement ou les produits ménagers, c'est le moment de tout analyser sous le prisme de l'environnement et de modifier bien des choses  ! Si la motivation d'offrir à son enfant les meilleures conditions de croissance servira de moteur premier, la satisfaction d'agir durablement pour la planète prendra ensuite à coup sûr le relais...

  • « Après une rencontre décisive avec un producteur et la découverte des dommages causés par la grande distribution sur le monde agricole, j'ai décidé de me passer des supermarchés pour consommer exclusivement en circuits courts.
    Ce qui était un défi a bouleversé mes habitudes. L'expérience m'a permis de découvrir un nouveau monde, celui des produits fermiers, des saveurs oubliées et des circuits salvateurs pour les agriculteurs. J'ai appris à me nourrir différemment pour être en meilleure santé, tout en respectant la planète. J'ai compris qu'on pouvait dépenser moins en consommant mieux.
    Ce défi m'a aussi permis de découvrir des solutions alternatives partout en France, d'enquêter sur les réseaux de ventes directes du producteur au consommateur en plein essor, de dénicher les bonnes adresses et, cerise sur le panier, de me sentir en pleine forme. »
    Une aventure moderne qui donne envie de consommer autrement, pour aider les producteurs tout en prenant soin de soi, des autres et du monde qui nous entoure.

    Préface de Cyril Dion, réalisateur, avec Mélanie Laurent, du documentaire Demain et cofondateur avec Pierre Rabhi du mouvement Colibris.

empty