Jean Morin

  • Ma vie est bien différente depuis que mon petit frère est né.

    « Je viens d´avoir un petit frère » raconte l´arrivée d´un bébé dans une famille. L'histoire traite aussi des émotions de son grand frère qui se sent tout à coup délaissé...

  • L'évolution des idées et de la politique du général de Gaulle en Algérie, par l'un de ses proches. Il parle notamment de la troisième voie, entre l'Algérie française et l'indépendance, celle de l'Algérie algérienne associée à la France, et comment elle faillit aboutir.

  • Avec respect, beaucoup de points d'accord mais aussi des divergences, Edgar Morin et Jean-Michel Blanquer dessinent dans ce livre les contours de l'école dont ils rêvent pour demain.

    Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, et le philosophe et sociologue Edgar Morin ont noué un dialogue autour de l'école et son avenir.

    Tous deux partagent un même idéal : celui de " l'école de la vie ".

    Mais qu'est-ce que cela veut dire ? L'école doit-elle préparer les enfants à affronter les épreuves de la vie ? À choisir une profession qui leurs convienne ? Doit-elle former des citoyens ? L'école peut-elle permettre de s'émanciper ou de s'épanouir par le savoir ?

    De ces grands idéaux découlent des questions plus concrètes : quels apprentissages fondamentaux doivent acquérir les élèves ? Quelle est la place respective des humanités (l'enseignement de l'histoire, de la littérature, des langues anciennes), des sciences, des arts ou encore de la pratique, dans le parcours des élèves ?

    Ces interrogations débouchent enfin sur un enjeu plus concret : comment transformer l'école ? Par le haut ou par le bas ? Par les initiatives locales et l'autonomie, ou par la loi et les grandes réformes ? Quelle place les familles, les enseignants, les chefs d'établissements ont-ils dans les transformations de l'école ? Quel est l'apport des neurosciences, ou des pédagogies actives, dans l'élaboration des programmes ? Etc., etc..

    Avec respect, beaucoup de points d'accord mais aussi des divergences, le savant et le politique dessinent dans ce livre les contours de l'école dont ils rêvent pour demain.

  • Paris, été 1960. Alors que la guerre fait rage en Algérie et que le Congo lutte pour son indépendance, Edgar Morin, sociologue, et Jean Rouch, cinéaste et ethnologue, vont enquêter sur la vie quotidienne de Parisiens pour tenter de comprendre leur conception du bonheur... Première question posée : "êtes-vous heureux ?" Les thèmes abordés sont nombreux : amour, travail, loisirs, culture, racisme, etc. Ce livre reprend le texte du film et en élargit le propos, il propose également une préface inédite d'Edgar Morin.

    Edgar Morin est l'un des plus grands sociologues contemporains. Jean Rouch est un réalisateur et cinéaste, décédé en 2004.

  • Dernièrement, Gonzague est si distrait qu'on l'a vu manger dans un bol vide et prendre son bain dans un carré de sable. Est-ce qu'il souffre d'un problème de croissance, comme le croit sa maman?

    Quoi qu'il en soit, ni les taquineries de Roméo et de sa bande, ni l'air préoccupé de ses amis les lapins ne parviennent à ramener le loup végétarien sur la terre ferme.

    On dirait bien que Gonzague file le parfait bonheur!

  • Magalie a beaucoup d'imagination et de détermination, c'est le moins qu'on puisse dire.

    Aussi, le jour où elle découvre que son voisin, monsieur Dionne, tente d'éliminer les pissenlits qui poussent sur son terrain, la fillette ne se gêne pas pour exprimer son opinion.

    Avec l'aide de son grand-père, Magalie organise le sauvetage des petites fleurs jaunes. Et, par le fait même, se proclame reine des pissenlits.

  • Gonzague n'a rien d'un loup ordinaire. Premièrement, il s'appelle Gonzague, ce qui est peu commun. Deuxièmement... eh bien, il est végétarien.

    Ses préférences alimentaires lui valent d'innombrables moqueries, mais Gonzague n'en a que faire.

    Pourtant, Roméo, un autre loup de la meute, est jaloux et voudrait bien lui faire manger ses pissenlits par la racine...

  • Pourquoi les pays occidentaux versent-ils davantage d´aide au développement aux autocraties qu´aux démocraties ? Pourquoi le Danemark réussit-il à exercer une influence disproportionnée au sein de l´Union européenne ? Pourquoi le Canada a-t-il fait du maintien de la paix la pierre angulaire de sa politique étrangère ?

    Ce manuel propose une introduction aux théories et aux méthodes de l´analyse de la politique étrangère. Il passe en revue les principales approches, des classiques aux plus récentes. Plus qu´une simple synthèse, il identifie les courants émergents, les lacunes qui doivent être comblées, les données qui peuvent être mobilisées, les pièges à éviter et les références bibliographiques à creuser.

    C´est le point d´entrée incontournable pour tous les étudiants, les doctorants et les chercheurs qui entament un projet de recherche sur la politique étrangère.

    Jean-Frédéric MORIN est professeur de relations internationales à l´Université libre de Bruxelles, où il enseigne notamment l´analyse de la politique étrangère.

  • De puis plus de vingt ans, nos cultures et notre entendement sont progressivement imprégnées de l'obligation sociale, politique, civique, etc., de rendre intelligible la complexité. Le but premier de cet ouvrage est de témoigner de la prise de conscience de cette imprégnation qui s'accomplit sous nos yeux, à l'aube du XXIe siècle.

  • L'objectif de cet ouvrage est d'inviter à lire ou relire Raymond Boudon (1934-2013). Pour cela l'auteur propose quatre sortes de repérages: les étapes du parcours, un résumé des vingt-cinq principaux livres, une synthèse de la méthode employée (illustrée d'études de cas) et enfin les principales réactions suscitées par l'oeuvre. Pour conclure l'auteur défend une thèse simple: Boudon est déjà un classique, dont l'oeuvre rejoint celles de Tocqueville, Durkheim ou Weber en sociologie hier et celles de Popper, Merton ou Simon dans les sciences sociales aujourd'hui.

  • Les changements climatiques peuvent-ils déclencher des guerres ?
    Existe-t-il un consensus scientifique sur la meilleure façon de s'attaquer à ces changements ?
    Les États-Unis sont-ils toujours hostiles en matière de protection de l'environnement ?
    La coopération multilatérale est-elle vouée à l'échec face aux souverainetés nationales ?
    Que valent les déclarations politiques si elles ne sont pas accompagnées de mécanismes coercitifs ?
    Les firmes transnationales peuvent-elles devenir les alliées des ONG ?

    Autant de questions qu'aborde ce manuel. Incubateur d'idées, l'environnement est un domaine fécond qui ne cesse de s'enrichir depuis la fin du XXe siècle. Parce que nombre des réalités auxquelles il est confronté sont inédites et sans frontières, il est source de nouveaux outils et concepts en relations internationales - tels que l'interdépendance, les modes de gouvernance innovants en réseau, l'équité intergénérationnelle, l'efficacité de la coopération, etc. L'environnement fournit aussi un angle particulièrement intéressant pour observer la diplomatie de sommets et les interactions entre régimes internationaux, ou encore pour analyser l'efficacité de tel ou tel instrument international et le rôle des acteurs non étatiques, notamment les scientifiques.
    Structuré en fonction des principaux débats analytiques de la politique internationale de l'environnement, ce manuel propose des textes pédagogiques accompagnés de nombreux tableaux, cartes, diagrammes, repères chronologiques, encadrés, index et liens vers des ressources spécialisées, afin de faciliter la compréhension de ce champ d'études et d'encourager de nouvelles recherches.

  • Documentaire mixte (récit fictif et section découverte) Un roi bougon découvre les plaisirs de l'hiver grâce à une jeune patineuse qui lui apprend à glisser sur la surface gelée d'un étang. En seconde partie, les rubriques de découverte invitent les enfants à faire leurs premiers pas sur la glace et à découvrir les bases du patinage artistique.

  • Un cowboy éploré. Un musicien confus. Un scientifique ignoré. Une policière à bout de souffle. Des pères désespérés. Un super-héros déchu.

    Six récits qui illustrent quelques facettes de la relation complexe que l'humain entretient avec la mort: pourquoi on la donne, à soi-même et aux autres; ce qu'on laisse derrière; comment elle traverse le temps; comment on y survit; et pourquoi, parfois, on refuse de la laisser gagner.

  • Nardeau est très malade. C'est ainsi qu'un beau jour, il se retrouve dans la maison-zoo de Toubib Gatous.

    Sous les bons soins de la vétérinaire, le petit renard prend vite du mieux. Et entouré de ses complices, il déplace de l'air! Quand il n'est pas en train de taquiner la chatte Mémé Janis, il s'amuse à bondir sur Bambino le chevreuil.

    Dans cette maison où les animaux sont libres, le quotidien est tout sauf ennuyant!

    Le plus beau, c'est que l'histoire de Nardeau est vraie!

  • Leo is nine years old when he's diagnosed with ADHD. "I have WHAT?" he asks himself, somewhat confused. How to answer that question?

    There's nothing better than an illustrated story to explain to children the different aspects of ADHD.
    Does your child behave like a werecat? Or perhaps more like a little turtle? Or maybe your child buzzes around like a hyper-energized bee? Explore this aspect together in the "self-observation" section of this colourful and pleasing little book.

    To help overcome the difficulties associated with ADHD, the book gives tricks that are applicable to daily life: staying focused, becoming organized, planning, calming yourself, and mastering your emotions.
    This book is essential for parents and childcare professionals who wish to broach this condition with children, providing a simple and illustrated method.

  • Notre rapport au temps est rempli de paradoxes. Dans nos sociétés qui valorisent à outrance la jouissance éphémère d'une consommation sans lendemain, la finitude de nos existences - tout aussi éphémères - tend à être évacuée au profit d'un idéal de jeunesse éternelle ; la révolte est passagère, mais elle sème des germes de changement dans le temps long de l'histoire ; l'expérience de la beauté et de l'infini ne peut se vivre que dans un instant très court ; les oeuvres d'art éphémères laissent des traces plus pérennes qu'on ne l'imagine... Derrière toutes ces apories se dessine la nécessité d'être à l'écoute de la fragilité au coeur de la vie. Ce dossier nous y convie.

  • Cet ouvrage est une réédition numérique d'un livre paru au XXe siècle, désormais indisponible dans son format d'origine.

  • De retour de l'école, Tonin ne s'attendait pas à faire une étrange découverte. Dans le frigo, le contenant d'oeufs fait un étrange bruit. En l'examinant de plus près, le garçon remarque qu'une coquille est fendillée. Une créature inconnue semble se démener pour sortir de l'oeuf. Et quand les morceaux éclatent, un personnage revêtu d'un uniforme militaire apparaît. Il s'agit du capitaine Kot, agent d'élite en mission spéciale. Tonin a juste le temps de se remettre de sa surprise qu'il se retrouve ficelé avec du fil d'araignée. Le capitaine Kot exige de parler au président de la Terre pour améliorer le sort des poulets. Lorsque le garçon proteste, Kot lui attache un oeuf atomique au cou ! Décidément, Tonin ne comprend rien à cette histoire. Mais face à ce personnage à plumes, il va tout faire pour que la Terre ne soit pas réduite en omelette.

  • Attention! Ces bretelles ne sont pas ordinaires... Une première lecture dès 6 ans.

  • LES FICTIONS : « La Faucheuse », de Julie Marcil ; « Le Quatrième chien seul », d'Alain Bergeron ; « Mon écrivain », de Jean Charbonneau ; « On ne meurt pas un soir de pâté chinois », de Maude Gosselin-Lord ; « De si beaux yeux verts », de François Leblanc ; « Les Moutons andalous et les pâturages du Yorkshire «, de Hugues Morin. LES ARTICLES : « L'Année 2015 du polar québécois », d'André Jacques ; « Le Polar québécois : bilan de santé objectif, diagnostic critique subjectif », de Norbert Spehner. LES CHRONIQUES : « Camera oscura » ; « Le crime en vitrine » ; « Dans la mire ».

  • This book presents an account of innovative methods and, for most of them, gives direct and practical insights into how practitioners can benefit from their use in their everyday practice. It also explains how to interpret the data measured, and the underlying neuromechanical and biomechanical factors related to sports performance. Written and edited by the same researchers who proposed and validated these methods, this book not only presents innovative methods for an efficient training and testing process (most of which are based on very simple technology and data processing methods), but also discusses the associated background information. Although it is a young scientific discipline, sport biomechanics has taken on an important role in routine sports training, medicine and rehabilitation. It allows both a better understanding of human locomotion and performance and better design of training and injury prevention. In those processes, the testing of athletes is crucial, and the quality and quantity of the variables analysed directly influences the efficiency of physicians', coaches', physiotherapists' and other practitioners' interventions.

  • This book presents the evolution of the field of foreign policy analysis and explains the theories that have structured research in this area over the last 50 years. It provides the essentials of emerging theoretical trends, data and methodological pitfalls and major case-studies and is designed to be a key entry point for graduate students, upper-level undergraduates and scholars into the discipline. The volume features an eclectic panorama of different conceptual, theoretical and methodological approaches to foreign political analysis, focusing on different models of analysis such as two-level game analysis, bureaucratic politics, strategic culture, cybernetics, poliheuristic analysis, cognitive mapping, gender studies, groupthink and the systemic sources of foreign policy. The authors also clarify conceptual notions such as doctrines, ideologies and national interest, through the lenses of foreign policy analysis.

  • LES FICTIONS :
    « Ismaël, Elstramadur et la destinée » de Christian Léourier ; « L'Amour au temps des univers parallèles » de Hugues Morin ; « Au Pré de l'Asphodèle » de Claude Bolduc ; « Les Pompes de Titan » de Jean-Louis Trudel ; « Les Coeurs tachyoniques ne peuvent aimer » de Derek Künsken ; « Explorer Jéhovah » de Mario Tessier.
    L'ARTICLE :
    « La Machine à écrire... de la (science-)fiction » de Mario Tessier.

empty