À propos

Un critique a écrit : "La peinture de Sainte-Rose est à placer sur la pyramide des larmes."0300Ce talent à saisir l'expression d'un désarroi déchirant, Sainte-Rose l'a d'abord exercé en reproduisant avec minutie le regard très particulier des foetus de canard. La vogue des portraits de foetus morts s'épuisant, il s'est attaqué aux humains vivants. Pour faire surgir dans l'oeil de ses modèles cette même lueur d'effroi halluciné, il leur balance des vacheries abominables au moment adéquat.L'ambition venant avec le succès, il décide de s'attaquer au portrait d'un couple. Le projet pose problème. Comment faire surgir cette fameuse lueur chez deux personnes différentes, exactement au même moment ?Pour atteindre ce sommet de son art, Sainte-Rose monte une véritable machination. Il organise la rencontre de deux de ses amis qui, au demeurant, lui sont très chers.À cinquante ans, Hélène est une femme superbe qui gère sa vie et sa carrière d'une main de fer. Roland, à quarante, laisse les siennes se débrouiller comme elles l'entendent. Ils ont en commun de souffrir d'un grand manque affectif et les mettre en présence revient à jeter une allumette dans une pinède un jour de canicule et de grand vent.La passion qui les noue est immédiate et sauvage.Sainte-Rose exulte.Il referme le piège en donnant à Roland l'idée d'écrire l'histoire de deux amants qui se jurent de ne jamais tricher et de toujours dire tout ce qu'ils pensent et tout ce qu'ils ressentent. Aveuglés par la passion, Hélène et Roland s'emparent de cette gageure avec l'enthousiasme et la jubilation de deux enfants découvrant un nouveau jeu. Mais où est la limite ?L'affrontement brûlant et somptueux de ces deux magnifiques personnages est un pur régal.En refermant le livre, on éprouve ce sentiment délicieux que provoque l'assurance que l'amour sait triompher des épreuves les plus rudes. À la réflexion, on se dit que si l'envie vous prend de jouer à ce jeu fascinant, il est préférable d'avoir une grosse santé et de bien choisir son partenaire.

Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782260018766

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    135 Pages

  • Poids

    1 533 Ko

  • Distributeur

    Editis

  • Support principal

    ebook (ePub)

Jean Teulé

Jean Teulé est l'auteur d'une quinzaine de romans, parmi lesquels, Je, François Villon ; Le Magasin des Suicides (traduit en dixneuf langues), adapté en 2012 par Patrice Leconte ; Darling, également porté sur les écrans avec Christine Carrière, avec Marina Foïs et Guillaume Canet ; Mangez-le si vous voulez ; Les Lois de la gravité, adapté au cinéma en 2013 par J.-P. Lilienfeld sous le titre Arrêtez-moi ! ; Le Montespan, et Fleur de tonnerre, adapté par Stéphanie Pillonca Kervern en 2016 avec Benjamin Biolay et Déborah François.ÿ  Jean Teulé aime à se glisser dans l'ombre des poètes (Rimbaud, Verlaine, Villon et maintenant Baudelaire) que le temps et la postérité ont figés dans la pierre des mémoires collectives. Il leur prête sa sensibilité, son rire, sa gourmandise, sa sensualité, ses abîmes. Et soudain, la vie.

empty