Le Nom de la Rose (édition augmentée)

Traduit de l'ITALIEN par JEAN-NOEL SCHIFANO

À propos

La première édition française du Nom de la Rose parut en 1982. Pour marquer le 40ème anniversaire de ce succès spectaculaire, les éditions Grasset republient le roman d'Umberto Eco dans une nouvelle édition augmentée. Les croquis et les notes préparatoires de l'auteur ainsi qu'une postface de son éditeur italien Mario Andreose complètent ainsi une réédition élégante de ce livre-culte, et permettent au lecteur de se faire une idée de la genèse du projet romanesque.
Un bref rappel de l'histoire : Dans une abbaye bénédictine située entre Provence et Ligurie, un moine est assassiné. Nous sommes en 1327, et c'est dans ce lieu voué au silence et à la prière, admiré de tout l'Occident pour la science de ses moines et la richesse de sa bibliothèque, que va se dérouler l'enquête de Guillaume de Baskerville. Cet ex-inquisiteur se voit prié par l'Abbé d'éclaircir au plus vite les raisons de la mort d'un de ses moines, retrouvé sans vie au pied des murailles. Et tout se jouera dans l'enceinte de l'abbaye pendant sept jours... 
Traduit de l'italien par Jean-Noël Schifano. 

Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles

  • Auteur(s)

    Umberto Eco

  • Traducteur

    JEAN-NOEL SCHIFANO

  • Éditeur

    Grasset

  • Distributeur

    ePagine

  • Date de parution

    16/11/2022

  • Collection

    Littérature Etrangère

  • EAN

    9782246832447

  • Disponibilité

    Disponible

  • Diffuseur

    Hachette

  • Entrepôt

    ePagine

  • Support principal

    ebook (ePub)

Aucune information sur l'accessibilité n'est disponible

Umberto Eco

Umberto Eco, est né dans le Piémont. Il a fait des études de philosophie et soutenu une thèse sur L'esthétique chez Thomas d'Aquin.
En tant qu'universitaire, il a travaillé sur l'esthétique médiévale et la communication visuelle. Par la suite il se spécialise en sémiotique (étude des signes, de la langue et de ses non-dits, symboles, attitudes et limites de l'interprétation).
Umberto Eco est titulaire de la chaire de sémiotique de l'Université de Bologne . Il a également enseigné à Paris au Collège de France, ainsi qu'à l'Ecole Normale Supérieure.
Il a travaillé comme journaliste à la RAI et chroniqueur hebdomadaire à l'Expresso.
En 1980 il fait ses débuts dans la fiction avec Le nom de la rose.